TAIYUAN [T'AI-YUAN]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale de la province chinoise du Shānxi, Taiyuan est située au cœur d'un riche bassin que draine le Fenhe, principal cours d'eau de la province.

Chine : carte administrative

Chine : carte administrative

carte

Carte administrative de la Chine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

C'est un des centres urbains les plus anciens du pays, né au iiie siècle avant Jésus-Christ, et aussi une des premières villes chinoises qui furent dotées d'industries : au début du xxe siècle, Taiyuan bénéficia en effet de l'implantation de filatures de coton, d'usines d'outillage agricole, d'industries alimentaires et autres. Au cours du Ier plan quinquennal, Taiyuan fut choisie comme une des principales bases industrielles de la Chine, avec l'implantation d'un combinat sidérurgique qui était alors le plus important du pays après celui d'Anshan (des gisements de houille, de minerai de fer, de manganèse, de cuivre, de plomb se trouvent à proximité). Ce fut également l'implantation de tout un complexe d'équipements lourds (grues, fours industriels, presses, machines lourdes) qui mit Taiyuan au premier rang en Chine dans ce domaine. Depuis les années 1960 ont été créées, en outre, des industries chimiques (notamment des usines d'engrais), sidérurgiques, mécaniques, pharmaceutiques, de matériaux de construction. La croissance démographique de Taiyuan traduit cet essor économique : 270 000 habitants en 1949, 723 000 en 1953, plus d'un million en 1964, 2 558 000 au recensement de 2000. Taiyuan est une ville universitaire qui abrite de nombreux instituts de recherche.

—  Pierre TROLLIET

Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  TAIYUAN [ T'AI-YUAN ]  » est également traité dans :

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Shanxi »  : […] La province du Shanxi est devenue à partir des années 1980 une importante base énergétique, disposant de quelque 200 milliards de tonnes de houille, avec une extraction dans plus de deux mille sites essentiellement répartis entre les bassins de Datong, Taiyuan et Yangquan, tandis que des exploitations géantes à ciel ouvert ont été entreprises à la fin des années 1980 avec participation étrang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_46618

Pour citer l’article

Pierre TROLLIET, « TAIYUAN [T'AI-YUAN] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/taiyuan-t-ai-yuan/