TABGATCH, chin. TUOBA [T'O-PA]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ancienne peuplade d'Asie centrale, également connue sous son nom chinois de Tuoba. Issue d'une branche des Xianbei, elle est reconnue maintenant, d'après sa langue (quelques mots conservés dans les sources chinoises), comme appartenant à l'ethnie mongole.

Elle fonde, à la fin du ive siècle, la dynastie des Wei septentrionaux (386-534), qui unifie au ve siècle toute la Chine du Nord et se sinise profondément ; les trois dynasties suivantes, Wei occidentaux (535-557), Wei orientaux (534-550), Qi septentrionaux (550-577), sont de même origine.

—  Françoise AUBIN

Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S. et à la Fondation nationale des sciences politiques (C.E.R.I)

Classification


Autres références

«  TABGATCH, chin. TUOBA [ T'O-PA ]  » est également traité dans :

CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 675 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « La Chine du Nord du IVe au VIe siècle »  : […] Les infiltrations de tribus originaires de la steppe et, dans le Nord-Ouest, des montagnards Qiang apparentés aux Tibétains se sont en effet poursuivies pendant les ii e et iii e  siècles. Employées comme troupes auxiliaires dans les armées chinoises et autorisées par mesure de faveur à s'install […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/#i_21709

RUANRUAN [JOUAN-JOUAN]

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 244 mots
  •  • 1 média

Confédération de tribus nomades d'origine protomongole, qui s'est étendue au v e  siècle sur tout le territoire de la Mongolie et de la Mandchourie occidentale actuelles . D'abord dépendant des Xianbei (les vainqueurs en 155 des Xiongnu), les Ruanruan les évincent sous le règne de leur chef Shelun vers 400 et acquièrent en Asie centrale un pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruanruan-jouan-jouan/#i_21709

TROIS ROYAUMES LES & DYNASTIES DU NORD ET DU SUD LES (220-589), Chine

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 992 mots
  •  • 2 médias

Les appellations de Trois Royaumes et de Dynasties du Nord et du Sud (respectivement sanguo et nanbeichao ) s'appliquent à la période de fragmentation de la Chine allant de 220 à 589. Héritage de la désagrégation des Han, la division tripartite du début oppose le Wei (220-265) en Chine du Nord (famille Cao, capitale Luoyang), le Shu, ou Shu Han (221-26 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trois-royaumes-et-dynasties-du-nord-et-du-sud/#i_21709

XIANBEI [SIEN-PEI]

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

Nomades pasteurs et chasseurs originaires de l'Asie orientale (région du Liaodong au nord de la Corée), apparus vers le ~ iii e  siècle. En ~ 155, à l'époque où les Han dominent la Chine, ils établissent, sous la direction de leur souverain Tanshihuai (~181-~141), un empire nomade éphémère , au détriment de leurs prédécesseurs, les Xiongnu septent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xianbei-sien-pei/#i_21709

Pour citer l’article

Françoise AUBIN, « TABGATCH, chin. TUOBA [T'O-PA] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tabgatch-tuoba/