STÉRÉOSCOPIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Charles Wheatstone

Charles Wheatstone
Crédits : Hulton Getty

photographie

Stéréoscope

Stéréoscope
Crédits : Hulton Getty

photographie


La sensation de relief dans la vision provient de ce que les deux yeux ne voient pas le même objet sous le même angle. La stéréoscopie comprend donc toutes les méthodes qui permettent d'obtenir une impression de relief, que ce soit en observant un objet à travers un instrument d'optique ou que ce soit en restituant une seule image en relief à partir de deux photographies. De toute manière, la stéréoscopie n'existe qu'en vision binoculaire ; la sensation de relief disparaît en effet si on ferme un œil.

Le premier stéréoscope fut imaginé, en 1832, par Wheatstone et réalisé, en 1843, par Brewster, qui a fait connaître son invention en 1850. À l'origine, il fut conçu pour regarder simultanément deux dessins, l'un avec l'œil droit, l'autre avec l'œil gauche. Il ne sortit du domaine de la curiosité scientifique qu'avec l'invention et le développement de la photographie. Ce stéréoscope était composé de deux prismes à angles assez petits et dont les faces étaient légèrement convexes, de sorte que ces verres se comportaient à la fois comme des prismes et comme des lentilles. Deux photographies d'un même objet, prises de deux points de vue légèrement différents, étaient placées devant les prismes, et les centres des deux photos étaient distants de quelques centimètres. Actuellement, ce principe est appliqué pour la restitution du relief d'objets photographiés au microscope électronique sous deux angles différents. Mais les applications les plus importantes de l'examen stéréoscopique de deux photographies sont, sans aucun doute, la restitution photogrammétrique et la photo-interprétation. Un procédé voisin est celui des anaglyphes. On impressionne une plaque photographique ou un film en se plaçant d'un premier point de vue et en filtrant la lumière avec un filtre rouge. Simultanément, d'un autre point de vue, on photographie ou on filme la même scène avec un deuxième appareil muni d'un filtre vert, c'est-à-dire de couleur complémentaire. À la re [...]

Charles Wheatstone

Charles Wheatstone

Photographie

Le physicien britannique Charles Wheatstone (1802-1875), ici vers 1870, fut un spécialiste de l'acoustique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Stéréoscope

Stéréoscope

Photographie

Un stéréoscope en 1870. L' appareil permet d'obtenir une impression de relief 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  STÉRÉOSCOPIE  » est également traité dans :

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - La photogrammétrie architecturale

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SAINT AUBIN
  •  • 5 210 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'analyse du couple photogrammétrique : la restitution »  : […] Dans l'appareil de restitution, les photographies sont observées en couple, en « stéréoscopie ». Le phénomène physiologique de la stéréoscopie renvoie à la vision naturelle de l'homme qui enregistre, avec ses yeux, deux images que le cerveau fusionne pour lui permettre d'avoir une vision en relief. Artificiellement, deux photographies prises de de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-traitement-et-interpretation-la-photogrammetrie-architecturale/#i_20549

CINÉMA (Aspects généraux) - Les techniques du cinéma

  • Écrit par 
  • Michel BAPTISTE, 
  • Pierre BRARD, 
  • Jean COLLET, 
  • Michel FAVREAU, 
  • Tony GAUTHIER
  •  • 17 482 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le cinéma en relief  »  : […] Ce procédé n'est pas l'apanage des parcs d'attractions. Il a été utilisé à plusieurs reprises pour des films de fiction, comme le célèbre Dial M for Murder ( Le crime était presque parfait ) d'Alfred Hitchcock (1954), mais la dimension ajoutée par le relief à un film narratif n'a pas été ressentie comme indispensable au public des salles obscures. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-aspects-generaux-les-techniques-du-cinema/#i_20549

ÉROSION DU LITTORAL

  • Écrit par 
  • Ywenn DE LA TORRE, 
  • Éric PALVADEAU
  •  • 3 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les suivis par télédétection »  : […] Des observations peuvent également être mises en œuvre à distance depuis un porteur aérien (cerf-volant, ballon, drone, ULM, avion, hélicoptère…) ou satellitaire. Quel que soit le porteur, c’est le type de capteur qui distingue la technique. Les levés photogrammétriques consistent à effectuer des prises de vues aériennes verticales. Ces photograph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-du-littoral/#i_20549

IMAGE ANIMÉE

  • Écrit par 
  • Laurent MANNONI
  •  • 4 403 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La fantasmagorie »  : […] La technique des projections lumineuses et animées évolue très vite. Durant les années 1790, des physiciens imaginent un nouveau genre de spectacle lumineux, la fantasmagorie, qui renoue avec le passé sulfureux de la lanterne de peur. De grandes séances d’images lumineuses, animées, en couleurs et sonores, sont données à Paris à partir de 1792, par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/image-animee/#i_20549

MICROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Christian COLLIEX, 
  • Jean DAVOUST, 
  • Étienne DELAIN, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Georges NOMARSKI, 
  • Frank SALVAN, 
  • Jean-Paul THIÉRY
  •  • 19 715 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Microscopes binoculaires »  : […] La majorité des microscopes classiques est équipée d'une « tête binoculaire ». Le faisceau qui sort de l'objectif est divisé en deux par un miroir semi-transparent. On rend ainsi les observations moins fatigantes, mais, les deux images observées étant identiques, la sensation du relief est purement subjective. En revanche, les microscopes stéréos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microscopie/#i_20549

PHOTOGRAMMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Maurice CARBONNELL
  •  • 2 347 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Restitution photogrammétrique »  : […] Pour définir, dans un système de référence propre à l'objet, la position des deux faisceaux perspectifs, il est indispensable de disposer de certaines données externes : coordonnées des points de vue, direction de l'axe principal et orientation du cliché autour de cet axe ou encore direction d'au moins deux rayons perspectifs. Mais ces données ne p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photogrammetrie/#i_20549

PHOTOGRAPHIE (art) - Photographie et peinture

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DAVAL
  •  • 5 269 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La vision du peintre précède celle du photographe »  : […] D'ailleurs, les peintres qui se convertissent vers 1850 à la photographie ne tardent pas à faire intervenir la retouche pour lui permettre de restituer des effets dont elle est encore incapable : Nègre arrange ses poses pour donner l'illusion de l'instantané ou redessine les négatifs pour renforcer les contrastes de valeurs. Le Gray superpose deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-photographie-et-peinture/#i_20549

PHOTO-INTERPRÉTATION

  • Écrit par 
  • Max GUY
  •  • 2 258 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les méthodes de photo-interprétation »  : […] L'examen des photographies aériennes verticales doit toujours avoir lieu dans les zones de recouvrement de couples stéréoscopiques, car leur avantage principal est de donner une vue en relief du paysage ; l'impression de relief peut être exagérée ou atténuée à souhait au moment de la prise de vue ou par un agrandissement ultérieur ; ce qui permet d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photo-interpretation/#i_20549

S.P.O.T. (Satellite probatoire d'observation de la Terre)

  • Écrit par 
  • Gérard BRACHET
  •  • 1 511 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une filière de sept satellites »  : […] Initié à la fin des années 1970, le programme S.P.O.T. a été mené en coopération entre la France, la Belgique et la Suède. L’instrumentation embarquée par les satellites a évolué dans le but d’obtenir des images de haute résolution de plus en plus performantes . Financés par des fonds publics, les cinq premiers satellites ont été équipés de deux i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satellite-probatoire-d-observation-de-la-terre/#i_20549

WHEATSTONE sir CHARLES (1802-1875)

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 185 mots
  •  • 1 média

Physicien anglais né à Gloucester et mort à Paris. Wheatstone publie ses premiers travaux en acoustique alors qu'il était employé chez un marchand d'instruments de musique (1823). En 1837, après avoir étudié la vitesse d'un courant électrique dans un conducteur grâce à un système de miroirs tournants, il met au point avec W. F. Cooke un télégraphe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wheatstone-sir-charles/#i_20549

Pour citer l’article

Josette CACHELOU, « STÉRÉOSCOPIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereoscopie/