Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

WILLIAMS SERENA (1981- )

Un retour au sommet

Au début de l’année 2007, à la surprise générale, Serena Williams s’impose à l’Open d’Australie, en dominant nettement en finale Maria Sharapova. Après ce coup d’éclat, il lui faudra attendre la seconde moitié de l’année 2008 pour régner à nouveau sur le circuit féminin. Victorieuse à l’US Open, elle retrouve la première place du classement mondial. En février 2009, elle remporte les Internationaux d’Australie, son dixième succès en Grand Chelem, avant de s’imposer à Wimbledon, puis de célébrer une deuxième victoire au Masters.

Serena Williams

Serena Williams

En 2010, après avoir obtenu deux nouveaux titres en Grand Chelem, Serena Williams doit faire face à de sérieux problèmes de santé : une blessure au pied qui la contraint à déclarer forfait pour le reste de la saison, puis, en mars 2011, une embolie pulmonaire qui nécessite une hospitalisation. Elle parvient toutefois à se hisser jusqu’en finale de l’US Open en septembre 2011, puis confirme son retour à son meilleur niveau la saison suivante avec des victoires à Wimbledon, à l’US Open et au Masters. Elle décroche également deux médailles d’or en simple et en double lors des jeux Olympiques de Londres de 2012, après avoir déjà été titrée avec sa sœur en double à Sydney et à Pékin. L’Américaine s’impose en 2013 sur trois des quatre tournois majeurs et, l’année suivante, sur deux d’entre eux. Elle enchaîne par une victoire à l’Open d’Australie, puis de nouveau triomphe à Roland-Garros et à Wimbledon. Elle réalise à cette occasion le Grand Chelem à cheval sur deux années pour la deuxième fois de sa carrière.

En 2016, Serena Williams remporte à Wimbledon son vingt-deuxième tournoi du Grand Chelem et égale le record de l’Allemande Steffi Graf. La joueuse américaine gagne également le double, associée à sa sœur Venus, avec laquelle elle n’a jamais perdu une finale de double en Grand Chelem (14 titres). Sa fin de saison est plus difficile et elle perd la place de numéro un mondial qu’elle occupait depuis 186 semaines consécutives (codétentrice du record de longévité avec Steffi Graf). Elle revient encore une fois au sommet, au début de l’année 2017, en triomphant à l’Open d’Australie sans perdre le moindre set au cours du tournoi et remporte à cette occasion son vingt-troisième tournoi du Grand Chelem.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Serena Williams

Serena Williams

Autres références

  • SPORT - L'année 2015

    • Écrit par Pierre LAGRUE
    • 6 951 mots
    • 7 médias
    Serena Williams, de son côté, avait privilégié une approche moins boulimique : souvent en proie à des soucis physiques, elle ne désirait pas accumuler les matchs ; en outre, gonfler son palmarès ne la motivait guère. En effet, elle s’était fixé un unique objectif, le seul qui puisse la placer en tête...
  • SPORT - L'année 2016

    • Écrit par Félicien BONCENNE
    • 7 864 mots
    • 7 médias
    Deux personnalités dominaient largement le tennis ces dernières années : Novak Djokovic régnait sur le circuit masculin et Serena Williams sur le circuit féminin. L’année 2016 a vu la hiérarchie bousculée avec la prise de pouvoir d’Andy Murray chez les hommes et celle d’Angelique Kerber chez les...
  • SPORT - L'année 2017

    • Écrit par Félicien BONCENNE
    • 11 368 mots
    • 7 médias
    Serena Williams, qui a gagné le premier majeur en Australie face à sa sœur Venus, est devenue la détentrice du record du nombre de titres en Grand Chelem (23). Mais elle a rapidement mis un terme à sa saison après avoir annoncé sa grossesse.
  • SPORT - L'année 2019

    • Écrit par Félicien BONCENNE
    • 11 756 mots
    • 6 médias
    ...succès, Nadal comptabilise dix-neuf titres du Grand Chelem, ce qui le place en cette fin de saison à une unité du record de Roger Federer. Chez les femmes, Serena Williams a de nouveau échoué en finale, dominée cette fois par une jeune canadienne de dix-neuf ans, Bianca Andreescu, qui s’est imposée en deux...

Voir aussi