SPORTL'année 2017

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comme le veut la coutume, l’année 2017, impaire, n‘a pas connu d’événement planétaire majeur tel qu’une Coupe du monde de football ou des jeux Olympiques, pour tenir en haleine les passionnés de sport. Néanmoins, elle fut riche, intense et pleine de rebondissements.

Les retours au premier plan, dans quelques disciplines, de champions que l’on pensait sur le déclin – tels Roger Federer et Rafael Nadal en tennis – ont passionné les amateurs, ravis de voir ces grands sportifs renouer avec le succès, et de nouveau capables de s’exprimer en pleine possession de leurs moyens. À l’inverse, d’autres, habitués à régner en maître sur leur discipline et à faire rêver les foules ces dernières années, se sont retirés après un échec. On pense bien sûr au sprinteur jamaïquain Usain Bolt, sans doute le plus grand athlète de tous les temps, qui a manqué sa sortie et ses derniers tours de piste lors des Championnats du monde d’athlétisme de Londres.

Mais l’année 2017 a aussi permis à de nouvelles stars d’émerger. C’est le cas du tout jeune Kylian Mbappé, dont la révélation est une excellente nouvelle pour l’équipe de France de football. Avec cette nouvelle pépite intégrée au sein de son effectif, la France pourra se montrer ambitieuse lors de la Coupe du monde de 2018 en Russie, pour laquelle elle est parvenue à se qualifier cette année.

Plusieurs figures légendaires du sport se sont éteintes cette année. Parmi eux, le boxeur américain Jake La Motta, alias Raging Bull, le skieur français Jean Vuarnet, l’athlète australienne Betty Cuthbert, le pilote motocycliste espagnol Ángel Nieto, le joueur de rugby néo-zélandais Colin Meads, ou encore le joueur de football français Raymond Kopa.

En dehors des résultats, l’année 2017 a particulièrement réussi à la France, qui a accumulé les succès dans ses différentes candidatures à l’organisation de grands événements sportifs internationaux. Ainsi, après plusieurs échecs répétés, dont celui face à Londres en 2005 pour organiser les jeux Olympiques de 2012, Paris a été désignée ville hôte des Jeux de 2024. Puis, quelques semaines plus tard, la France a de nouveau su convaincre pour obtenir le droit d’accueillir la Coupe du monde masculine de rugby qui se tiendra en 2023.

Championnats du monde handball 2017 : victoire des Françaises

Photographie : Championnats du monde handball 2017 : victoire des Françaises

Sira Dembele, entourée de ses coéquipières et du sélectionneur Olivier Krumbholz, s'apprête à soulever le trophée des Championnats du monde de handball. La France a remporté les deux titres mondiaux (masculin et feminin) en 2017, un exploit seulement réalisé par l'Union soviétique... 

Crédits : Oliver Hardt/ Bongarts/ Getty Images

Afficher

Athlétisme : les adieux manqués d’Usain Bolt

Maître incontesté du sprint depuis 2008, le Jamaïquain Usain Bolt annonce officiellement en 2017 qu’il met un terme à sa carrière d’athlète. Avant de se retirer, il espère ajouter de nouvelles couronnes mondiales à son incroyable palmarès lors des Championnats du monde qui se déroulent au mois d’août à Londres, sur la piste qui avait abrité ses exploits des jeux Olympiques (JO) de 2012. Mais le scénario envisagé par celui que l’on surnomme parfois « l’Éclair » s’est trouvé contrecarré. L’année 2017 a d’ailleurs mal débuté pour Bolt, privé d’une de ses médailles olympiques après la décision rendue par le Comité international olympique (CIO). En effet, le 25 janvier, ce dernier confirme la disqualification de l’équipe jamaïquaine du relais 4 fois 100 mètres alignée en 2008 lors des JO de Pékin, après que Nesta Carter, un des membres de l’équipe, a été convaincu de dopage. Une décision lourde de conséquences puisque Usain Bolt, qui avait égalé l’Américain Carl Lewis et le Finlandais Paavo Nurmi en 2016 avec un total de neuf médailles d’or olympiques, n’est plus officiellement l’un des athlètes les plus titrés de l’histoire des Jeux.

La suite de la saison 2017 vient confirmer la chute du roi Bolt. Préférant se consacrer uniquement à l’épreuve reine du 100 mètres, Usain Bolt ne parvient jamais à courir aussi rapidement qu’à son habitude, alignant les prestations décevantes lors de ses sorties en meetings. Cependant, habitué à briller lors des grands rendez-vous en compétition internationale, Usain Bolt s’affirme serein et se déclare lui-même favori avant de retrouver la piste du stade olympique de Londres. Malheureusement pour lui, il termine seulement troisième en finale, dans une course dominée par deux América [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Championnats du monde handball 2017 : victoire des Françaises

Championnats du monde handball 2017 : victoire des Françaises
Crédits : Oliver Hardt/ Bongarts/ Getty Images

photographie

Zinédine Zidane et Cristiano Ronaldo, 2017

Zinédine Zidane et Cristiano Ronaldo, 2017
Crédits : Matthew Ashton - AMA/ Getty Images

photographie

Kylian Mbappé

Kylian Mbappé
Crédits : Aurelien Meunier/ Getty Images

photographie

Daniel Narcisse

Daniel Narcisse
Crédits : Jean Catuffe/ Getty Images

photographie

Afficher les 7 médias de l'article

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Félicien BONCENNE, « SPORT - L'année 2017 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2017/