SEMI-MÉTAUX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Éléments dont la couche électronique de valence comprend quatre électrons (en principe). Ces éléments pourront soit gagner, soit perdre quatre électrons pour arriver à l'octet stable. Leurs propriétés sont donc intermédiaires entre celles des métalloïdes et celles des métaux. Chimiquement, ils seront souvent amphotères ; physiquement, leur caractéristique principale est d'être semi-conducteurs.

—  Pierre MOYEN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SEMI-MÉTAUX  » est également traité dans :

GERMANIUM

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 335 mots

De Germania , Allemagne Symbole chimique : Ge Numéro atomique : 32 Masse atomique : 72,59 Point de fusion : 937,4  0 C Point d'ébullition : 2 830  0 C Densité (à 20  0 C) : 5,32. Semi-métal argenté qui a été découvert par Clemens Winkler dans l'argyrodite (Ag 4 GeS 4 , 2 Ag 2 S) et dont les propriétés chimiques avaient été prédites par D. I. Mendel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germanium/#i_41604

MÉTAL ARTS DU

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 11 119 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le cuivre, le bronze, le laiton »  : […] Le cuivre pur est à l'origine des alliages que sont le bronze et le laiton. Il a été mis en forme au repoussé à toutes les époques, mais il a souvent été doré, émaillé, recouvert ou incrusté d'autres matières. Il a beaucoup servi à la fabrication d'objets de la vie quotidienne. La chaudronnerie regroupe ce type de production et certains pays, com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-du-metal/#i_41604

Pour citer l’article

Pierre MOYEN, « SEMI-MÉTAUX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/semi-metaux/