RICCI SEBASTIANO (1659-1734)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Renouant avec les maîtres du xvie siècle, Véronèse surtout, brisant en même temps le « provincialisme » où s'enlisaient les peintres de la lagune (il parcourt l'Italie, séjourne à Londres, à Paris, à Vienne), Sebastiano Ricci joue un rôle déterminant dans l'évolution qui devait rendre à la peinture vénitienne une suprématie européenne et dont Tiepolo sera l'éclatant aboutissement.

Les sources de Ricci sont très diverses : il étudie d'abord les scénographies spectaculaires de Mazzoni, un Florentin réfugié à Venise, qui fut son premier maître. Il transpose librement les Sacre Conversazioni de Véronèse (Vierge à l'Enfant avec neuf saints, San Giorgio Maggiore). Il admire à Rome l'œuvre de Pierre de Cortone, à Bologne les réalisations de Ludovico Carrache et de Guido Reni, à Milan celles de Magnasco. À Paris, il copiera même les dessins de Watteau. La qualité plastique et le contenu expressif de La Continence de Scipion (env. 1695, université de Parme), les grands effets lumineux de L'Arrivée miraculeuse de la statue de la Vierge, qu'il peint en 1705 dans l'église San Marziale, préludent aux grandes compositions décoratives du xviiie siècle.

—  Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  RICCI SEBASTIANO (1659-1734)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le siècle des Stuarts et l'art de cour »  : […] Le règne de Charles I er (1625-1649) marqua un tournant dans l'histoire du goût et de la peinture en Angleterre. Le souverain et quelques-uns de ses courtisans comme Buckingham et Arundel se passionnèrent pour la peinture vénitienne et flamande. Le roi avait découvert les œuvres de Titien lors d'un voyage en Espagne et commencé à constituer une remarquable collection de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-peinture/#i_17548

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Venise et les écoles italiennes »  : […] Le xvii e  siècle peut être considéré, selon un raccourci audacieux de Rudolf Wittkower, comme un siècle « sombre » en peinture. Une révolution d'importance s'accomplit autour de 1700 : c'est la renaissance de la peinture vénitienne et, avec elle, l'avènement d'une manière claire. Après la grande époque de Titien, Véronèse et Tintoret, Venise ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rococo/#i_17548

Pour citer l’article

Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, « RICCI SEBASTIANO - (1659-1734) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastiano-ricci/