VETTEL SEBASTIAN (1987- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pilote automobile allemand, Sebastian Vettel est devenu le 14 novembre 2010, à l'issue d'un improbable scénario, le trente-deuxième champion du monde de formule 1 et surtout le plus jeune : il était âgé de 23 ans et 135 jours. Pilote rapide, travailleur acharné, champion charismatique doté d'un sens aigu des relations humaines, on sentait déjà qu'il possédait tous les atouts pour se construire un magnifique palmarès.

Sebastian Vettel est né le 3 juillet 1987 à Heppenheim (Hesse). Son père, un passionné de sports mécaniques, offre au gamin un kart à l'occasion d'un Noël. Cet objet d'amusement devient rapidement un instrument de compétition : le pilote en herbe dispute sa première course de karting alors qu'il n'est âgé que de huit ans. Gerhard Noack, propriétaire d'une petite écurie de karting qui eut naguère sous sa coupe Michael Schumacher, l'engage et le prend sous son aile. Rapidement, Helmut Marko, responsable de la filière pilotes chez Red Bull, remarque ses qualités ; il le soutient financièrement, l'intègre en 2000 dans son écurie de kart junior, puis lui permet de s'essayer au sport automobile, d'abord dans le Championnat d'Allemagne de formule BMW, que Vettel remporte magistralement en 2004 (388 points sur 400 possibles), puis en formule 3 Euro Series, au sein de l'écurie française ART, en 2005 et en 2006. Frédéric Vasseur, le patron de cette équipe, loue la maturité de ce garçon de dix-huit ans et son sens des relations humaines. Pourtant, les résultats ne sont pas totalement au rendez-vous, car Sebastian Vettel multiplie les activités : essais en formule 1 pour BMW, courses de formule 3 Euro Series, mais aussi compétitions de formule Renault ; il se classe néanmoins deuxième du Championnat de formule 3 Euro Series en 2006.

Sebastian Vettel fait ses débuts en formule 1 le 17 juin 2007, à l'occasion du Grand Prix des États-Unis : il remplace le Polonais Robert Kubica, blessé, et se classe huitième de la course ; à moins de vingt ans, il inscrit donc son premi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  VETTEL SEBASTIAN (1987- )  » est également traité dans :

SPORT - L'année 2017

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 11 324 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : quatrième titre pour Lewis Hamilton »  : […] Sacré en 2016 au volant d’une Mercedes, l’Allemand Nico Rosberg a décidé dans la foulée et à la surprise générale de mettre un terme à sa carrière de pilote. Le Championnat du monde de formule 1 2017 s’est donc couru en l’absence du champion en titre, une première depuis 1994 et la retraite d’Alain Prost. Dépossédé de la couronne mondiale par son r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2017/#i_53310

SPORT - L'année 2013

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 063 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : Vettel au sommet »  : […] La saison de formule 1 ne fut pas d’un grand intérêt, car il y manqua l’ingrédient qui pimente la compétition : le suspense. En effet, on sut rapidement que Sebastian Vettel s’adjugerait un nouveau titre mondial. Déjà, dès la deuxième course de l’année, le Grand Prix de Malaisie, la hiérarchie fut établie au sein de l’écurie Red Bull-Renault : po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2013/#i_53310

SPORT - L'année 2012

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 019 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Formule 1 : le talent de Vettel et d'Alonso »  : […] L'Allemand Sebastian Vettel est devenu champion du monde de formule 1 pour la troisième fois consécutivement – un exploit que seuls l'Argentin Juan Manuel Fangio et l'Allemand Michael Schumacher avaient réalisé –, à l'issue d'une saison passionnante et fertile en rebondissements, devant l'Espagnol Fernando Alonso, battu de peu (281 points contre 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2012/#i_53310

SPORT - L'année 2011

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 050 mots

Dans le chapitre « Formule 1 : Sebastian Vettel parti pour un long règne ? »  : […] Devenu champion du monde en 2010 à l'issue d'un incroyable scénario qui lui fut très favorable, Sebastian Vettel se devait de confirmer en 2011. Il l'a fait de belle manière. Le jeune Allemand, brillant sur tous les circuits et dans toutes les circonstances, a écrasé la concurrence : il a remporté onze des dix-neuf courses de la saison, montant di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport/#i_53310

SPORT - L'année 2010

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 579 mots

Dans le chapitre « Formule 1 : l'improbable couronnement de Sebastian Vettel »  : […] La saison de formule 1 promettait beaucoup, car les cartes semblaient totalement redistribuées : le champion du monde en titre, le Britannique Jenson Button, rejoignait chez McLaren-Mercedes son compatriote Lewis Hamilton, couronné en 2008 ; l'Espagnol Fernando Alonso, titré en 2005 et en 2006, s'engageait avec la Scuderia Ferrari ; Michael Schuma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-annee-2010/#i_53310

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « VETTEL SEBASTIAN (1987- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastian-vettel/