SCULPTURE EN PIERRE EN MÉSOPOTAMIE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

VIIe-VIe millénaire avant J.-C. Outre les figurines modelées en argile, des statuettes taillées dans la pierre apparaissent à Chatal Hüyük (Anatolie) et à tell es-Sawwan (Mésopotamie), ainsi que des masques funéraires en pierre (grotte de Nahal Hemar, Hébron, Palestine).

Fin du Ve-début du IVe millénaire avant J.-C. Transformation des sociétés villageoises et amorce du processus d'urbanisation.

Vers — 3500 Les premières cités : Uruk et Suse.

Vers — 3500-— 3000 Civilisation dite d'Uruk.

Vers — 3300 Statuette en pierre trouvée à Uruk, représentant un personnage barbu, sans doute royal ou religieux, portant un bonnet à bourrelet ; les membres sont simplement esquissés et seule la tête est réellement travaillée.

À partir de — 3200 Développement à Uruk et à Suse de la sculpture sur pierre : des vases et de petites stèles sur lesquels sont représentés des animaux, des êtres humains et des monuments.

Vers — 3200 Fondation de Habuba Kabira en Syrie. Bordant l'Euphrate, la ville est entourée d'un rempart double sur trois côtés. Il s'agit peut-être d'une colonie sumérienne.

Vers — 3000 Contemporaine de la Dame d'Uruk, une prolifération de gravures et de sculptures sur pierre marque au Proche-Orient la fin du IVe millénaire avant J.-C.

Vers — 2900 Fondation de Mari sur l'Euphrate.

—  Jean-Claude MARGUERON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Claude MARGUERON, « SCULPTURE EN PIERRE EN MÉSOPOTAMIE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-en-pierre-en-mesopotamie-reperes-chronologiques/