SAXE-ANHALT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec une superficie de 20 452 kilomètres carrés et 2,23 millions d'habitants en 2017, le Land de Saxe-Anhalt (en allemand Sachsen-Anhalt), dont la capitale est Magdebourg, compte parmi les plus petits Länder d'Allemagne.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le Land appartient aux régions d’Allemagne centrale caractérisées par leurs paysages naturels de moyennes montagnes, de collines et de vallées encaissées (Mittelgebirge) et les formes agro-sylvo-pastorales de leur anthropisation. À l’ouest du Land, cet ensemble se compose du massif hercynien du Harz. La montagne la plus septentrionale du Mittelgebirge s’élève massivement au nord sous la forme d’un bloc faillé et soulevé (mont Brocken, 1 142 m) puis s’aplanit graduellement vers l’est et le sud à la faveur des plis hercyniens. Largement couverte par la forêt (épicéas en altitude), ses sols sont acides et sensibles à l’érosion, tandis que le climat continental froid et humide limite fortement la saison végétative. Plus basses et au climat plus clément, les zones de piémont sont formées de collines et de bas plateaux dans lesquels s’encaissent la Saale et ses affluents. Plus à l’est s’étend le pays des Börde (Bördeland), de vastes plaines sédimentaires recouvertes d’épaisses couches de lœss et où affleurent d’importantes veines de lignite. La vallée de l’Elbe y forme des méandres avant de rejoindre, au nord de Magdebourg, les plaines et les petites collines de l’Altmark et du Drömling, aux paysages naturels plus forestiers (pins, hêtres, bouleaux, frênes) et fortement marqués par les formes de l’érosion glaciaire : moraines, tourbières.

Mine de lignite, Saxe-Anhalt

Mine de lignite, Saxe-Anhalt

Photographie

Sur le rebord oriental du massif du Harz, l'exploitation du lignite remonte au xixe siècle, d'abord de façon souterraine, puis à ciel ouvert, comme ici à Amsdorf (Saxe-Anhalt). 

Crédits : Harald Schön/ mauritius images/ Age Fotostock

Afficher

Après la Seconde Guerre mondiale, de 1946 à 1949, la province de Saxe-Anhalt, formée de l’État libre d’Anhalt (Freistaat) – proclamé par la République de Weimar à la chute de l’Empire en 1918 – et des deux districts saxons du Royaume de Prusse (Magdebourg et Halle-Mersebourg), fait partie de la zone d'occupation soviétique. La p [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mine de lignite, Saxe-Anhalt

Mine de lignite, Saxe-Anhalt
Crédits : Harald Schön/ mauritius images/ Age Fotostock

photographie

Bitterfeld-Wolfen, Saxe-Anhalt

Bitterfeld-Wolfen, Saxe-Anhalt
Crédits : Schellhorn/Ullstein Bild/ Getty Images

photographie





Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAXE-ANHALT  » est également traité dans :

MAGDEBOURG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 968 mots
  •  • 1 média

Capitale du Land de Saxe-Anhalt, la ville est située sur les bords de l'Elbe. Le nom de l'agglomération est cité pour la première fois dans le « cartulaire de Thionville » de Charlemagne, qui date de 805. On y lit que Magdebourg était déjà un centre commercial non négligeable. Site et situation géographique devaient permettre à la ville de prendre rapidement de l'importance. Otton I er , roi de Ge […] Lire la suite

WITTEMBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 499 mots
  •  • 1 média

Wittemberg (aujourd'hui Lutherstadt Wittenberg) est citée pour la première fois en 1180, lorsque les Allemands, au cours du grand mouvement de colonisation vers l'Est, construisirent des châteaux pour consolider leur domination sur les peuples slaves. Le droit urbain fut conféré à la cité de Wittemberg en 1293. Sa situation géographique sur les bords de l'Elbe et les contreforts méridionaux du Flä […] Lire la suite

Les derniers événements

9 octobre 2019 • Allemagne • Attentat antisémite en Saxe-Anhalt.

Le jour de la fête juive de Yom Kippour, à Halle (Saxe-Anhalt), un homme armé tente en vain de pénétrer dans la synagogue, avant de tuer une passante et un client d’un restaurant turc. Les images de la fusillade, que le tueur a enregistrées, sont diffusées en direct sur Internet précédées d’un [...] Lire la suite

1er septembre 2019 • Allemagne • Élections régionales en Saxe et dans le Brandebourg.

autres Länder de l’Est, la Saxe-Anhalt depuis 2015 et le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale depuis 2016. Le parti Die Grünen (Les Verts) est la seule autre formation à améliorer son score, tandis que celui des partis traditionnels s’effrite. En Saxe, la CDU est en fort recul avec 32,1 p. 100 [...] Lire la suite

4-18 septembre 2018 • Allemagne • L’immigration au centre du jeu politique.

, l’annonce d’un autre meurtre impliquant des immigrés, survenu la veille à Köthen (Saxe-Anhalt), mobilise les formations d’extrême droite qui réunissent deux mille cinq cents manifestants dans cette ville, en dépit de la diffusion d’un communiqué de la police indiquant que la victime est décédée [...] Lire la suite

13 mars 2016 • Allemagne • Progrès de l’extrême droite lors d’élections régionales.

position dans le Land de Saxe-Anhalt avec 24,2 p. 100 des suffrages, juste derrière la CDU en léger recul avec 29,8 p. 100 des voix. Die Linke et le SPD subissent d’importants revers avec respectivement 16,3 p. 100 et 10,6 p. 100 des suffrages. L’AfD recueille 15,1 p. 100 des voix dans le Land [...] Lire la suite

20-27 mars 2011 • Allemagne • Élections régionales.

Le 20, à l'issue des élections régionales dans le Land de Saxe-Anhalt, l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.), quoique en léger recul, demeure le parti le mieux représenté au Parlement. Le parti de la gauche radicale Die Linke conserve sa deuxième position, devant le Parti social-démocrate (S.P.D [...] Lire la suite

17-29 septembre 2006 • Allemagne • Progrès de l'extrême droite aux élections régionales dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

de Brandebourg, de Brême, de Saxe et de Saxe-Anhalt. Le 29, le S.P.D., en fort recul – 30,2 p. 100 des voix –, et la C.D.U., en léger repli – 28,8 p. 100 –, conviennent de gouverner ce Land ensemble.  [...] Lire la suite

21 avril 2002 • Allemagne • Défaite des sociaux-démocrates dans le Land de Saxe-Anhalt.

Le Parti social-démocrate du chancelier Gerhard Schröder subit une sévère défaite aux élections régionales dans le Land de Saxe-Anhalt, qu'il contrôlait. Il n'obtient que 20 p. 100 des suffrages, contre 37,3 p. 100 pour le Parti chrétien-démocrate. Il est aussi devancé par le Parti de la gauche [...] Lire la suite

5-19 septembre 1999 • Allemagne • Revers électoraux pour le S.P.D. et pour les Verts.

par le fort recul du S.P.D., qui reste toutefois le premier parti au Parlement régional. Il devra s'allier avec le Parti du socialisme démocratique (P.D.S., ex-communiste) ou avec la C.D.U., qui progressent. Déjà présente au Parlement du Land de Saxe-Anhalt depuis avril 1998, la Deutsche Volksunion [...] Lire la suite

26 avril 1998 • Allemagne • Entrée de l'extrême droite dans un Parlement régional de l'Est.

L'extrême droite fait, pour la première fois, son entrée dans un Parlement régional de l'Est du pays à l'occasion des élections en Saxe-Anhalt : la Deutsche Volksunion obtient 12,9 p. 100 des suffrages. Avec 22 p. 100 des voix, l'Union chrétienne-démocrate subit une perte d'audience dont le Parti [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Guillaume LACQUEMENT, « SAXE-ANHALT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saxe-anhalt/