SATRAPE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En vieux perse : khshathrapavā (protecteur du royaume), titre des gouverneurs provinciaux de l'empire perse achéménide. Cyrus II, le premier, divisa l'empire en satrapies, et Darius II paracheva son œuvre centralisatrice en créant vingt de ces provinces et en fixant leur tribut annuel.

Les satrapes, nommés par le roi, appartenaient soit à la famille royale, soit à la noblesse perse, et la durée de leur charge n'était pas limitée. Dans les limites de leur province, ils levaient des impôts et représentaient l'autorité judiciaire suprême ; responsables de la sécurité intérieure, ils enrôlaient et entretenaient leur propre armée. Pour éviter tout risque d'abus de pouvoir, Darius institua un système de contrôle : les hauts fonctionnaires de la satrapie et le commandant des troupes de garnison stationnées dans la province étaient directement responsables devant le roi, et des inspections périodiques étaient effectuées par des fonctionnaires royaux, en particulier par ceux qu'on appelait « œil et oreille du roi ». Cependant, avec l'affaiblissement de l'autorité centrale au cours de la seconde moitié du ~ ve siècle, les satrapes devinrent pratiquement indépendants. Le système administratif des satrapies fut conservé par Alexandre le Grand et ses successeurs.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SATRAPE  » est également traité dans :

ACHÉMÉNIDES

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 3 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les institutions »  : […] Tant que dure le règne de Xerxès I er , qui avait suscité chez ses soldats tant d'actes de bravoure, la façade de l'Empire reste imposante. L'Empire perse, création d'un peuple sans passé et sans culture, reprend les méthodes des grands États qui l'ont précédé : l'Élam, qui avait guidé les débuts du royaume d'Anshan ; l'Assyrie, premier exemple d'une domination « universe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/achemenides/#i_19790

CYRUS LE GRAND, roi des Perses et des Mèdes (env. 559-env. 530 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 943 mots
  •  • 2 médias

Fondateur proprement dit de l'empire perse des Achéménides , du nom d'Achéménès, ancêtre éponyme de la dynastie, dont l'histoire ne sait plus rien. Selon Hérodote, Cyrus, petit-fils d'Astyage, roi des Mèdes, fut sauvé à sa naissance par Harpage qui avait pourtant reçu l'ordre de le tuer. Dès son avènement, en ~ 559, comme souverain d'Anshan, Cyrus ne cessa de recruter des troupes dans les diverses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrus-le-grand/#i_19790

MAUSOLE (mort en 353 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 512 mots

Fils du satrape de Carie Hécatomnos qui exerce son pouvoir au milieu du ~ iv e siècle, Mausole succède à son père en ~ 377-~ 376. Pratiquement indépendant du Grand Roi, il entretient tout d'abord d'excellentes relations avec le pouvoir central et il coopère en ~ 365 avec le karanos , ou chef des armées impériales, Autophrada […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mausole/#i_19790

XANTHOS

  • Écrit par 
  • Pierre DEMARGNE
  •  • 2 051 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Comme les autres villes lyciennes, Xanthos est restée relativement indépendante et même participe à la révolte des satrapes contre le Grand Roi : une mention du satrape Autophradatès figure sur le sarcophage de Payava. Le dynaste Arbinas, dont le nom apparaît sur plusieurs inscriptions du Létôon, semble, au début du siècle, avoir joué un rôle important et s'être entouré de Grecs. L'inscription tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xanthos/#i_19790

Pour citer l’article

« SATRAPE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/satrape/