SANTALALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Loranthacées

La plupart des Loranthacées (40 genres et 1 400 espèces), habitent entre les tropiques. Ce sont des hémiparasites sous-arbustifs, rarement herbacés, verts, généralement installés sur les troncs et les branches d'arbres, rarement sur les racines de divers hôtes.

Les genres principaux sont Nuytsia, avec l'espèce Nuytsia floribunda, arbre d'une dizaine de mètres, vivant dans le Sud-Ouest australien ; Viscum (les guis) ; Loranthus avec l'espèce Loranthus europaeus ; Arceuthobium à feuilles écailleuses, répandu dans l'hémisphère boréal (surtout en Amérique) et spécifique des Conifères ; en France, se rencontre A. oxycedri, parasite des genévriers. Dans cette famille, on observe une réduction de l'appareil aérien au profit de l'appareil d'absorption (suçoirs et cordons) et corrélativement le passage de l'hémiparasitisme à l'holoparasitisme : l'appareil aérien de Viscum minimum, parasite des euphorbes cactiformes du Cap, n'atteint que quelques millimètres ; chez Phrygilanthus aphyllus, parasite de Cactées (Cereus), il est dépourvu de chlorophylle.



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chef de département au Jardin botanique national de Belgique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

André LAWALRÉE, « SANTALALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/santalales/