André LAWALRÉE

docteur ès sciences, chef de département au Jardin botanique national de Belgique

FAGALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 2 282 mots

Les Fagales constituent un ordre de plantes dicotylédones généralement divisé en deux familles : les Bétulacées et les Fagacées, parfois considérées comme appartenant à deux ordres distincts : Bétulales et Fagales (Hjelmqvist, 1948). Les Fagacées ont leurs fruits entourés d'une enveloppe, ou cupule, d'où le nom de Cupulifères autrefois donné à toutes les Fag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fagales/#i_0

HÉLOBIALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 2 988 mots

Les Hélobiales (encore appelées Fluviales, Hydrocharitales sensu lato, Alismatales sensu lato) sont des plantes monocotylédones des marais ou des eaux douces ou salées, qui présentent des adaptations très variées au milieu palustre ou aquatique. On considère ici, comme il est admis en général, qu'elles constituent un s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helobiales/#i_0

LIGUSTRALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 1 603 mots

L'ordre des Ligustrales (synonyme : Oléales) ne comprend qu'une seule famille, celle des Oléacées. Ce sont des plantes dicotylédones caractérisées par leurs fleurs à corolle tubuleuse et leurs fruits ou leurs graines renfermant des tissus oléagineux. Beaucoup de Ligustrales sont fréquemment cultivées pour leurs qualités ornementales (lilas, jasmins, forsythi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligustrales/#i_0

LILIALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 2 840 mots

L'ordre des Liliales groupe les plantes monocotylédones les plus typiques : plantes en majorité herbacées, à organes souterrains persistants (bulbes, rhizomes), à fleurs trimères.Son importance numérique est variable puisque, selon les auteurs, il comporte de deux à dix-sept familles. La plus représentative, tant du point de vue systématique même que du poin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liliales/#i_0

PIPÉRALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 1 758 mots

Parmi les plantes dicotylédones l'ordre des Pipérales (synonyme de Saururales) renferme quatre familles dont la plus importante est celle des Pipéracées, à laquelle appartient le poivrier (genre Piper). Les trois autres familles – Saururacées, Chloranthacées et Lactoridacées – ne groupent que quelques espèces.Les Pipérales sont des plante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piperales/#i_0

PRIMULALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 1 727 mots

L'ordre des Primulales groupe trois familles de plantes dicotylédones, les Théophrastacées, les Myrsinacées, plantes ligneuses des régions tropicales et subtropicales, et les Primulacées, plantes herbacées répandues surtout dans l'hémisphère Nord. L'ordre est caractérisé par les fleurs à corolle gamopétale (sauf exceptions), les étamines généralement en même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primulales/#i_0

RHAMNALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 2 194 mots

L'ordre des Rhamnales comprend essentiellement deux familles de plantes dicotylédones, pour la plupart ligneuses, caractérisées par leurs petites fleurs dialypétales à symétrie rayonnante, à un seul verticille d'étamines antépétales. Les Rhamnacées sont répandues dans les régions tempérées (nerprun) ou chaudes (jujubier). Les Vitacées ou Ampélidacées sont co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhamnales/#i_0

SANTALALES

  • Écrit par 
  • André LAWALRÉE
  •  • 1 399 mots

L'ordre des Santalales groupe des plantes dicotylédones qui, pour la plupart, vivent en parasites sur les racines ou les branches d'autres plantes et corrélativement présentent des régressions structurales, parfois très poussées. Ce sont des herbes ou des arbustes (gui, Loranthus), parfois des arbres : le santal peut dépasser dix mètres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santalales/#i_0