SANTALALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Santalacées

Les Santalacées groupent vingt-neuf genres et quelque quatre cents espèces des zones tempérées et chaudes. On leur rattache les petites familles des Grubbiacées (région du Cap), Oktoknématacées (Afrique tropicale) et Misodendracées (Chili méridional).

Ce sont des plantes herbacées ou ligneuses, souvent hémiparasites ; leur appareil végétatif est complet ; toutefois les racines émettent des suçoirs multiples dans les racines d'autres plantes (polyphagie).

Les trois genres principaux sont : Thesium, herbes annuelles ou vivaces (environ 250 espèces) se trouvant presque toutes en Afrique méridionale dans les formations herbeuses (quelques espèces en Asie, 18 en Europe et 2 en Amérique du Sud) ; Osyris, groupant six espèces arbustives (Europe méditerranéenne, Asie méridionale et Afrique), dont O. alba qui vit, dans le midi de la France, en parasite sur les racines de plus de cinquante espèces de plantes, même de fougères et de prêles ; Santalum, rassemblant vingt espèces d'Indomalaisie et d'Australie, dont les bois donne, par distillation, des essences odorantes : l'aubier de S. album est le santal blanc, son duramen le santal citrin, bois incorruptible.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chef de département au Jardin botanique national de Belgique

Classification

Pour citer l’article

André LAWALRÉE, « SANTALALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/santalales/