SALONS, Denis DiderotFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est en 1759, à la demande de son ami Friedrich Melchior Grimm, que Diderot (1713-1784) se lança dans la critique d'art, un genre dont il est, avec ses Salons, reconnu aujourd'hui comme un des principaux fondateurs. Encore cela ne se fit-il qu'après sa mort : ses textes, de son vivant, ne circulèrent qu'à l'état de copies manuscrites, et ne furent totalement disponibles qu'à partir de la seconde moitié du xixe siècle. L'appréciation portée sur Diderot critique d'art a de surcroît beaucoup évolué. On l'isole moins à l'heure actuelle au sein de ses contemporains (il n'est ni le premier, ni le seul, à avoir donné des comptes rendus des expositions artistiques parisiennes du xviiie siècle), mais il reste néanmoins celui qui su le mieux allier les considérations techniques et les appréciations esthétiques dans une vision qui reste inégalée.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Autres références

«  SALONS, Denis Diderot  » est également traité dans :

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIIe s.

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 7 651 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un paysage littéraire en mouvement »  : […] Les délimitations multiples de ce que nous nommons « littérature » sont l’œuvre de la critique du xi x e  siècle et de l’institution scolaire. Ce terme désignait au xviii e  siècle des écrits d’érudition critique, jusqu’à ce que Louis Sébastien Mercier ( De la littérature et des littérateurs ) et Germaine de Staël ( De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions ) lui donnen […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Canada. Amélioration de la situation épidémique au Québec et restrictions sanitaires aux frontières. 2-26 février 2021

Le 2, le Premier ministre québécois François Legault annonce la réouverture des commerces non essentiels, des salons de coiffure et des musées à partir du 8, ainsi que la possibilité pour les élèves de l’enseignement supérieur de se rendre une fois par semaine dans leur établissement. Dans six […] Lire la suite

Belgique. Restriction à l’administration du vaccin d’AstraZeneca. 2-5 février 2021

de concertation autorise la réouverture des campings et des villages de vacances à partir du 8, ainsi que des zoos et des salons de coiffure à partir du 13. Les autres métiers de contact pourront rouvrir le 1er mars. […] Lire la suite

Belgique. Mise en place d’un déconfinement progressif. 4-30 mai 2020

de santé, notamment du métier d’infirmier. Le 18 débute la phase 2 du déconfinement. L’enseignement primaire et secondaire reprend progressivement. Les musées, les marchés en plein air, les salons de coiffure et autres professions de contact peuvent reprendre leurs activités. Les mariages […] Lire la suite

Suisse. Annonce d’un plan de reprise des activités interrompues par l’épidémie de Covid-19. 8-16 avril 2020

de reprise des activités en trois étapes. Le 27, les cabinets médicaux, les salons de coiffure, les magasins de bricolage et les jardineries pourront rouvrir, et la grande distribution pourra élargir sa proposition de produits. Le 11 mai, ce sera au tour des autres commerces, ainsi que des établissements […] Lire la suite

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « SALONS, Denis Diderot - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/salons-denis-diderot/