HEIM ROGER (1900-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mycologue, botaniste, naturaliste, Roger Heim fut un chercheur infatigable, un chef d'école et un grand administrateur de la science, tout en manifestant d'incomparables talents d'humaniste, de philosophe, de défenseur de la nature, de la liberté et de la pensée française.

Homme de science, attaché à la recherche des faits et des lois du monde vivant dans son propre domaine, la mycologie, mais aussi en biologie générale, il fut un homme d'action qui anima les nombreuses équipes de son laboratoire et l'ensemble du Muséum national d'histoire naturelle.

Il fut tout autant un homme sensible et d'une grande délicatesse de pensée, ouvert aux problèmes de ce monde, à la conservation de notre patrimoine naturel, à sa beauté et à sa signification profonde pour les hommes.

Il naît à Paris le 12 février 1900. Sa forte personnalité s'épanouit précocement : très jeune, il est déjà naturaliste et aime herboriser au hasard des champs et des bois.

Il est un enfant de l'université, où il acquiert l'esprit critique et le goût de la recherche désintéressée. Mais il est aussi ancien élève de l'École centrale des arts et manufactures, un lieu où l'on est en prise directe avec la vie pratique et la réalité des choses. Son caractère, son œuvre scientifique, chacun des actes de sa vie portent l'empreinte de cette double formation.

Après un bref passage comme conservateur à l'Institut botanique du Lautaret, Roger Heim revient à Paris et accomplit un fructueux séjour à l'Institut Pasteur auprès de Gabriel Bertrand. Il entre au Muséum en 1927 comme préparateur à l'École pratique des hautes études, puis comme assistant au laboratoire de cryptogamie. Il ne devait jamais quitter ce qui fut sa véritable maison, le lieu privilégié qui lui permit de s'épanouir.

Il y commence des travaux de mycologie portant principalement sur l'organisation, la phylogénie et la classification des champignons supérieur [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Académie des sciences, directeur honoraire du Muséum national d'histoire naturelle

Classification


Autres références

«  HEIM ROGER (1900-1979)  » est également traité dans :

ENVIRONNEMENT - Catastrophisme environnemental

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 7 391 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'impact médiatique du D.D.T.  »  : […] On ne peut dissocier la montée en puissance des mouvements en faveur de la protection de l'environnement après 1945 des peurs suscitées par l'accélération de l'action dévastatrice de l'homme, ce qu'on appellera l'empreinte écologique humaine : au-delà de la crainte très présente d'une guerre nucléaire totale et de ses conséquences environnementales (l'hiver nucléaire), on s'inquiète de plus en plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-catastrophisme-environnemental/#i_97706

Pour citer l’article

Jean DORST, « HEIM ROGER - (1900-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-heim/