KRAMER ROBERT (1940-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à New York en 1940, Robert Kramer, est resté fidèle, tout au long d'une carrière internationale partagée entre les États-Unis et l'Europe, au titre de l'un de ses premiers films : The Edge (En marge, 1968). Entre l'Amérique et l'Europe, entre fiction et documentaire, loin du cinéma commercial, mais méfiant à l'égard du cinéma militant, solitaire mais attentif à l'œuvre d'autres solitaires, ce marginal irréductible laisse une œuvre qui témoigne du parcours de toute une génération, de 1968 à la fin du siècle.

Le film qui le fera connaître, au moins en Europe, Ice (1970), a dû en grande partie son succès à son actualité : contexte révolutionnaire, utilisation du direct, deux caractéristiques bien dans l'air du temps. À New York, un groupe révolutionnaire entend détruire la société capitaliste américaine. Ce thème, qui apparaît simpliste avec le recul, est traité avec une grande sensibilité et une parfaite maîtrise des techniques de tournage léger, elles-mêmes révolutionnaires à cette époque où le cinéma s'est tout récemment libéré des studios. Ce film éminemment politique n'est pas une incitation à la révolution, mais une réflexion lucide sur la confusion d'alors entre politique et cinéma. Déjà, il permet de définir son auteur comme un moraliste en politique. Le style, surtout à travers l'utilisation d'acteurs non professionnels, dont Kramer lui-même, laisse présager un goût prononcé pour un cinéma en liberté.

Cette tendance devait se prolonger dans une certaine conception du documentaire qu'illustrent, à vingt-trois ans d'intervalle, autour du Vietnam, People's War (La Guerre du peuple, 1975) et Point de départ (1993). Le premier est un film contemporain de la fin d'une guerre qui se terminait par le triomphe d'une cause vigoureusement défendue par la gauche américaine. Le second revient sur cette même période, et s'ouvre avec le visage filmé, de façon morcelée, de Linda Evans, militante de toutes les causes d'antan, emprisonnée depuis 1985 et [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : écrivain et critique de cinéma, ancien chargé de cours à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot, docteur de troisième cycle, université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification


Autres références

«  KRAMER ROBERT (1940-1999)  » est également traité dans :

DMYTRYK EDWARD (1909-1999)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 705 mots

Né de parents ukrainiens immigrés, le 4 septembre 1908 à Grand Forks, au Canada, Edward Dmytryk quitte le domicile familial à l'âge de quatorze ans. Tout en faisant ses études secondaires à la Hollywood High School, il entre, en 1923, comme coursier et homme à tout faire à Famous Players-Lasky, future Paramount, où il devient bientôt projectionniste. Nanti d'une bourse, il suit, durant la saison 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-dmytryk/#i_20675

Pour citer l’article

Guy GAUTHIER, « KRAMER ROBERT - (1940-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-kramer/