RÍO GRANDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fleuve d'Amérique du Nord, le Río Grande, baptisé Río Bravo (ou encore Río Bravo del Norte) par les Mexicains, fait la frontière entre l'État américain du Texas et le Mexique. Né à plus de 3 700 mètres d'altitude dans les montagnes Rocheuses, le Río Grande traverse des steppes et des déserts, puis arrose de riches régions agricoles avant de se jeter dans le golfe du Mexique. Il parcourt ainsi environ 3 030 kilomètres, drainant au passage un bassin d'environ 870 000 kilomètres carrés. Une grande partie de ce bassin étant aride ou semi-aride, seule la moitié de cette superficie, soit environ 456 000 kilomètres carrés, alimente réellement le fleuve.

Caractéristiques physiques

Le Río Grande naît dans les monts San Juan, dans le sud-ouest du Colorado, puis s'écoule vers le sud-est sur 280 kilomètres dans l'État du Colorado. Il continue ensuite vers le sud et traverse pendant près de 750 kilomètres l'État du Nouveau-Mexique. Il se dirige alors vers le sud-est et, sur quelque 2 000 kilomètres, sert de frontière entre le Texas et les États mexicains de Chihuahua, Coahuila, Nuevo León et Tamaulipas, avant de se jeter dans le golfe du Mexique.

Le cours supérieur du fleuve suit un canyon à travers des forêts d'épicéas, de sapins et de trembles avant de pénétrer dans la large vallée de San Luis, au Colorado. Il franchit alors la gorge du Río Grande et le canyon de White Rock dans le nord du Nouveau-Mexique et arrive dans une zone dégagée. La baisse d'altitude ainsi que la hausse de l'aridité et des températures font passer de steppes au climat froid, couvertes de pins d'Arizona, de genièvres et d'armoises, à des steppes au climat chaud, caractérisées par une flore désertique constituée notamment de mezquites (Prosopis), de créosotiers (Larrea tridentata), de cactus et de yuccas. Peu avant d'entrer dans la plaine côtière du golfe du Mexique, le Río Grande franchit trois canyons de 460 à 520 mètres de profondeur d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  RÍO GRANDE  » est également traité dans :

ROCHEUSES MONTAGNES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  • , Universalis
  •  • 2 691 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les différentes parties des montagnes Rocheuses »  : […] Au nord, la partie canadienne des Rocheuses est formée de couches sédimentaires plissées et soulevées ; elle présente de grandes dislocations et des formes extrêmement variées. Les points culminants sont le mont Columbia (3 747 m) et le mont Robson (3 954 m). Les sommets ont souvent un aspect aplani ; l'érosion glaciaire a puissamment imprimé sa marque, laissant de vastes cirques et des auges pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-rocheuses/#i_45329

TEXAS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 109 mots

Le Texas est un des plus vastes États des États-Unis (691 000 kilomètres carrés) dont il devient membre dès 1845. Avec une population de 23 904 380 habitants en 2007, cet État en pleine expansion se classe au deuxième rang derrière la Californie. Le Texas s'étend de la frontière mexicaine, au sud-ouest, marquée par le Rio Grande, jusqu'au delta du Mississippi et la Louisiane ; au nord-est, sa fro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/texas/#i_45329

Voir aussi

Pour citer l’article

Donald Dilworth BRAND, Robert H. SCHMIDT Jr., « RÍO GRANDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rio-grande/