RÍO GRANDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Étude et exploration

Les premiers Européens à apercevoir le Río Grande furent probablement les membres d'une expédition envoyée en 1519 pour explorer la côte du golfe du Mexique. Les cartes qui illustrent ce voyage ne montrent cependant que des échancrures sans nom à l'embouchure des cours d'eau sur une côte lisse par ailleurs. Le nom de Río Bravo apparaît pour la première fois sur une carte de 1536 compilée par un cartographe royal espagnol. Vers 1535-1536, le naufragé Álvar Núñez Cabeza de Vaca et trois de ses compagnons traversent le Río Grande lors de leurs pérégrinations. Le récit de Vaca est cependant tellement vague qu'il est impossible de déduire exactement où il franchit le fleuve. L'expédition menée par l'explorateur espagnol Francisco Vázquez de Coronado en 1540 pour localiser le prétendu eldorado situé au nord du Mexique se conclut par la découverte de nombreux villages amérindiens et par l'exploration des régions voisines du cours moyen du Río Grande et du cours supérieur du Pecos.

Le bassin du Río Grande est cependant exploré avant l'apparition sporadique de sites miniers et agricoles de la fin du xvie au xviiie siècle. Les premiers sites de peuplement sont des villages de mineurs dans le bassin du haut Conchos en 1563. La région du haut Río Grande (Nouveau-Mexique) est colonisée en 1598, tandis que la colonisation du bas Río Grande commence en 1749. Le Mexicain Juan Bautista de Anza explore la vallée du San Luis dans le Colorado en 1779, achevant l'exploration du bassin du Río Grande. La plupart des documents, récits de voyage et cartes, réalisés à cette époque étant éparpillés entre les diverses archives du gouvernement espagnol, sans jamais avoir été publiés, les historiens européens et américains ont tendance à mettre l'accent sur les explorations ultérieures, réalisées par d'autres peuples, notamment les expéditions menées par les Américains Zebulon Pike en 1807 et John Frémont en 1848-1849 dans la région du haut Río Grande. L'étude scientifique approfondie du fleuve et sa cartographie détaillée ne comm [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  RÍO GRANDE  » est également traité dans :

TEXAS

  • Écrit par 
  • Florence NUSSBAUM
  •  • 2 552 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La plus longue frontière des États-Unis »  : […] Le fleuve Río Grande marque la frontière sud du Texas avec le Mexique sur une longueur de 2 020 kilomètres. Les accords de libre-échange passés avec le Mexique dans le cadre de l’ALENA ont stimulé l’activité industrielle des villes frontalières avec le développement de maquiladoras (usines d’assemblage) dans les villes jumelles de part et d’autre de la frontière . Cette position frontalière alim […] Lire la suite

Les derniers événements

Mexique – États-Unis. Suspension des menaces américaines d’augmenter les droits de douane. 6-25 juin 2019

 », principales causes des migrations. Le 24, Mexico annonce le déploiement de quinze mille militaires et gardes nationaux à la frontière avec les États-Unis afin de freiner l’immigration illégale. Le 25, la photo des corps d’un migrant clandestin et de sa fillette noyés dans le Río Grande suscite une vive […] Lire la suite

France. Rachat de sites sidérurgiques. 10-29 janvier 2018

Le 10, le groupe anglais Liberty House, filiale du conglomérat indien Gupta Family Group Alliance, confirme son offre ferme d’achat d’Aluminium Dunkerque, première fonderie d’aluminium d’Europe, propriété du groupe anglo-australien Rio Tinto. Le 29, le tribunal de grande instance de Strasbourg […] Lire la suite

Brésil. Affrontements meurtriers dans des prisons. 2-15 janvier 2017

des prisons est de 167 p. 100 ‒, tandis que le président Michel Temer annoncera, le 5, la construction de nouveaux établissements. Le 6, un autre massacre dans la prison de Monte Cristo, près de Boa Vista (Roraima), cause la mort de trente-trois prisonniers. Le 15, de nouvelles violences font vingt-six morts dans la prison d’Alcaçuz (Rio Grande do Norte). […] Lire la suite

Équateur – Pérou. Renaissance du conflit frontalier. 27 janvier 1995

janvier 1941, lorsque le Pérou avait envahi une grande partie du territoire équatorien. Un protocole signé à Rio de Janeiro en janvier 1942 sous l'égide des États-Unis, du Brésil, de l'Argentine et du Chili avait reconnu la plupart des conquêtes péruviennes sans précisément délimiter la frontière […] Lire la suite

Argentine – Royaume-Uni. Conflit à propos des îles Malouines. 2-30 avril 1982

querelle entre l'Argentine et la Grande-Bretagne était née de la venue, le 18 mars, de ferrailleurs argentins sur l'île de Georgie du Sud : ils avaient hissé le drapeau de leur pays sur leur chantier. Tandis que Londres rompt ses relations diplomatiques avec l'Argentine, la « reconquête » des Malvinas […] Lire la suite

Pour citer l’article

Donald Dilworth BRAND, Robert H. SCHMIDT Jr., « RÍO GRANDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rio-grande/