RHYTINE DE STELLER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Extinction

Vingt-sept ans seulement après la découverte de la rhytine de Steller, le dernier spécimen est tué en 1768 après le massacre de 1 500 à 2 000 individus. Cet animal placide et inoffensif a été exterminé par les trappeurs, les marins et les chasseurs de loutre pour sa viande, son lait et sa graisse (servant de nourriture ou pour obtenir de l’huile). Sa peau fut utilisée pour construire des embarcations légères, les bajdaras, qui servirent à traquer la rhytine elle-même. L’espèce est déclarée éteinte dès 1850.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Rhytine de Steller

Rhytine de Steller
Crédits : Science Photo Library/ AKG-images

photographie

Squelette de la rhytine de Steller

Squelette de la rhytine de Steller
Crédits : Christine Argot & Luc Vivès

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : maître de conférences, Muséum national d'histoire naturelle, Paris
  • : coresponsable des galeries d'anatomie comparée et de paléontologie du Museum national d'histoire naturelle, Paris

Classification

Autres références

«  RHYTINE DE STELLER  » est également traité dans :

DUGONG

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 491 mots

Gros herbivore marin, au corps lourd mais fuselé, peuplant les zones côtières de l'océan Indien ainsi que celles de la mer Rouge et du sud-ouest de l'océan Pacifique. Classe : Mammifères ; ordre : Siréniens ; famille : Dugongidés. Seul représentant actuel des Dugongidés, le dugong ( Dugong dugong ) possède un corps trapu, recouvert d'une épaisse couche de graisse, qui se termine par une nageoire […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christine ARGOT, Luc VIVÈS, « RHYTINE DE STELLER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rhytine-de-steller/