LOUTRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Loutre

Loutre
Crédits : Daniel J. Cox/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Loutre mangeant un poisson

Loutre mangeant un poisson
Crédits : K. Joergensen/ Shutterstock

photographie


Mammifère au corps longiligne et aux courtes pattes palmées, bien adapté au milieu aquatique, qui fréquente les rivières et les fleuves, les étangs et les lacs, les canaux et les marais de tous les continents (à l'exception de l'Australasie) ainsi que certaines zones côtières. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Mustélidés.

Loutre

Loutre

Photographie

Malgré ses efforts, cette truite n'échappera pas à la loutre qui vient de la sortir de la rivière gelée. 

Crédits : Daniel J. Cox/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Représentées par une douzaine d'espèces, les loutres vivent essentiellement en eau douce. Les espèces réellement marines sont la loutre de mer (Enhydra lutris), qui peuple les abords des côtes américaines du Pacifique nord (de la Californie à l'Alaska), et la loutre naine (Lutra felina), souvent appelée loutre marine, qui vit le long des côtes du Chili et du Pérou.

Leur tête, étroite et pointue, porte de petites oreilles rondes qui se ferment hermétiquement lorsque ces animaux plongent. Leur museau est muni de longues moustaches ou vibrisses blanches qui leur permettent de repérer des proies lorsque l'eau est trouble. Leur longue queue, large à la base et pointue à l'extrémité, joue un rôle de gouvernail et de propulseur. Leur fourrure, en général brune ou grise, est enduite d'une graisse protectrice. La taille et le poids des loutres varient considérablement suivant les espèces : respectivement de 1 à 2 mètres de longueur (queue comprise) et de 5 à 45 kilogrammes, les espèces les plus grosses étant la loutre de mer et la loutre géante du Brésil (Pteronura brasiliensis). Leur espérance de vie est de l'ordre de dix ans dans la nature et de vingt ans en captivité.

Les loutres se nourrissent principalement de poissons ainsi que de crustacés pour les plus petites espèces. Elles consomment aussi des mollusques, des oursins, des reptiles (jeunes crocodiles ou serpents), des rongeurs, des vers de terre et des amphibiens. Particulièrement habiles de « leurs mains », elles se dressent sur leurs pattes postérieures pour porter leur nourriture à leur bouche. Elles peuvent même se servir d'outils. Par exemple, la loutre de mer casse les échinodermes et les coquillages dont elle se nourrit en les frappant avec ses pat [...]

Loutre mangeant un poisson

Loutre mangeant un poisson

Photographie

Grâce à ses pattes palmées et son aptitude à se tenir debout, la loutre peut porter la nourriture à sa bouche. 

Crédits : K. Joergensen/ Shutterstock

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LOUTRE  » est également traité dans :

CARNIVORES MAMMIFÈRES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Géraldine VÉRON
  •  • 7 471 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Famille des Mustelidae »  : […] Cette famille, d'un vingtaine de genres actuels et plus de 60 espèces, a une répartition mondiale à l'exception de Madagascar, l'Australasie et l'Antarctique. Les auteurs les plus récents reconnaissent quatre sous-familles : les Lutrinae ou loutres (genres Amblonyx , Aonyx , Enhydra , Lontra , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carnivores/#i_7237

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « LOUTRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/loutre/