DART RAYMOND ARTHUR (1893-1988)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Anthropologue et paléontologue sud-africain d'origine australienne, né le 4 février 1893 à Toowong, quartier proche de Brisbane (Queensland), mort le 22 novembre 1988 à Johannesburg.

Raymond Dart fait ses études à l'université du Queensland, puis à celle de Sydney. De 1923 à 1958, il enseigne à la faculté de médecine de l'université Witwatersrand à Johannesburg.

En 1924, à un moment où l'on pense que le berceau de l'humanité se situe en Asie, Raymond Arthur Dart voit des traits humains dans le crâne de Taung découvert en Afrique du Sud, près du désert de Kalahari, ce qui confirme l'hypothèse de Darwin selon laquelle des restes des premiers hominidés existent en Afrique. À partir de ce crâne, Raymond Dart décrit un nouveau genre et une nouvelle espèce : l'Australopithecus africanus. Ses déclarations affirmant qu'une créature au cerveau de la taille de celui d'un grand singe peut avoir une dentition et des postures caractéristiques de la race humaine rencontrent un scepticisme confinant à l'hostilité. Cette théorie implique en effet le principe de l'évolution en mosaïque, soit le développement de certaines caractéristiques avant d'autres traits particuliers à l'homme. Ses affirmations s'opposent toutefois radicalement à la position mosaïciste d'Elliot Smith, qui pour l'hominisation commence par une augmentation de la capacité du crâne. Raymond Dart voit néanmoins ses théories corroborées par la découverte, à la fin des années 1940, d'autres restes d'Australopithecus à Makapansgat, en Afrique du Sud. Il assiste également aux découvertes ultérieures de Louis Leakey démontrant de façon définitive que l'Afrique est le berceau de l'humanité.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  DART RAYMOND ARTHUR (1893-1988)  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE DU PREMIER AUSTRALOPITHÈQUE

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 189 mots

Alors qu'au début du xxe siècle, l'Europe avait déjà livré de nombreux restes d'hommes fossiles, ce n'est qu'en 1924 que l'on découvrit en Afrique du Sud, dans la grotte de Taung, le crâne d'un très jeune sujet, le tout premier représentant d'un groupe d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-du-premier-australopitheque/#i_14372

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 486 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les Australopithèques »  : […] Les premiers ont été découverts dans le sud de l'Afrique en 1924 et reconnus comme tels en 1925 par Raymond Dart, l'anatomiste de l'université du Witwatersrand (Afrique du Sud). Ensuite, avec la « ruée vers l'os » est-africaine, de très nombreux spécimens ont été récoltés en Éthiopie, au Kenya et en Tanzanie, et, en 1995, d'autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_14372

PALÉOANTHROPOLOGIE ou PALÉONTOLOGIE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 4 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le berceau de l’humanité se promène : de l’Asie vers l’Afrique »  : […] confirmer ce modèle géographique. Dans ce contexte, on comprendra mieux que l'annonce en 1925, par Raymond Dart, de la découverte en Afrique du Sud, à Taung, d'une créature une fois de plus intermédiaire entre les grands singes et l'homme, désignée sous le nom d'Australopithecus africanus, n'eut pas dans l'immédiat le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleoanthropologie-paleontologie-humaine/#i_14372

PALÉOLITHIQUE

  • Écrit par 
  • Denise de SONNEVILLE-BORDES
  •  • 10 674 mots

Dans le chapitre « Culture des galets taillés : rôle de l'Afrique »  : […] coexistaient avec ceux de babouins à crâne fracturé ou enfoncé, si bien que le paléontologiste Raymond Dart a supposé qu'il avait utilisé pour assommer les babouins des os, des mandibules et des cornes de gazelles, d'antilopes et de porcs d'espèce éteinte trouvés en même temps que lui (osteodontokeratic-culture). De nouvelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleolithique/#i_14372

Pour citer l’article

« DART RAYMOND ARTHUR - (1893-1988) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-arthur-dart/