RAMAYANA (anonyme)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La « Geste de R̄ama »

Le premier livre, appelé Bāla kānda, se compose de récits mythologiques comme celui qui relate la genèse du monde. La vie des sages des premiers temps y est également évoquée. Le motif principal en demeure l'enfance et le mariage de Rāma avec Sītā. Dans le deuxième livre (Ayodhyākānda), Rāma prend la succession de son défunt père Daçharatha. C'est dans ce livre que commence réellement la « Geste de Rāma ». Rāma est déchu de ses droits par la seconde épouse de son père, au profit de son fils aîné. Rāma s'exile avec son épouse Sītā, tandis que Bharata, son demi-frère, gère le royaume. Le troisième livre, le livre de la forêt (Aranyakānda), met en scène les premières véritables aventures de Rāma dans la forêt de Dandaka. Toutes sortes de dangers surgissent, et Sītā est enlevée par le chef des démons, Ravanā, qui l'emmène à Lankā. Rāma est désespéré : « Soleil, toi qui sais ce qui se passe et ce qui ne se passe pas dans l'univers, toi, le témoin des actions bonnes et mauvaises qui s'y font, ma bien-aimée est-elle sortie ou bien a-t-elle été enlevée ? Dis-moi tout ; le chagrin me tue. » Le quatrième livre (Kishkhindhākānda) porte le nom de la résidence de Vālin, roi des singes. Rāma s'est allié au frère de Vālin, roi véritable mais détrôné, et promet de l'aider à reconquérir son royaume s'il accepte de marcher contre Ravanā, le démon aux dix têtes, qui retient son épouse prisonnière.

Dans le cinquième livre (Saundarakānda), le rusé singe Hanuman, grâce à ses pouvoirs, rejoint Sītā qu'il réconforte et revient auprès de Rāma. La bataille de l'armée de Rāma et des singes fait le sujet du sixième livre (Youddhakānda). Rāma en sort victorieux, mais il répudie Sītā qui, suppose-t-il, se serait offerte à Ravanā. Sītā propose de subir une ordalie par le feu, dont elle sort indemne. La seconde répudiation de Sītā est le dernier sujet traité dans le septième livre (Uttarakānda). Celui-ci contient aussi comme le premier livre, des récits mythologiques, des préceptes moraux, des his [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Florence BRAUNSTEIN, « RAMAYANA (anonyme) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ramayana-anonyme/