BHĀRATA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La tradition sanskrite se fonde sur un ensemble de Shâstras (śāstra, « traité normatif »), où sont énoncées les règles propres à chaque technique : médecine, astrologie, érotisme, etc.

Dans le domaine littéraire, le plus célèbre de ces Shâstras est celui qui concerne l'art dramatique ; attribué à un certain Bhârata et concernant notamment la danse (nâtya), on le nomme Bhâratîya-Nâtya-Shâstra (bhāratīyanātyaśāstra). Il s'agit d'un ensemble de trente-huit chapitres, rédigé en shlokas (strophes de quatre octosyllabes) et couvrant tous les secteurs de l'activité théâtrale : non seulement la danse, déjà mentionnée, mais également la musique, le chant, la mise en scène, la composition des œuvres, l'art poétique, etc. Il comporte même un chapitre sur la construction du théâtre (architecture, machinerie, etc.).

Bien des détails de ce traité font penser à une inspiration grecque et, plus particulièrement, à une connaissance directe de la Poétique d'Aristote et de la comédie hellénistique. La parenté est plausible, si l'on songe que l'influence grecque a été marquante dans le domaine de la statuaire (notamment avec l'art gréco-bouddhique du Gândhara). Néanmoins, l'essentiel du Shâstra de Bhârata est profondément indien et son influence sur les littératures, les musiques et les danses de diverses parties de l'Inde est restée vivante jusqu'à l'époque des Grands Moghols. Comme très souvent, il est impossible de déterminer à quel moment le traité a été composé : on pense, le plus généralement, aux tout premiers siècles de notre ère ; mais la matière première devait être notablement plus ancienne. Bhârata lui-même n'est qu'un nom, très probablement mythique, celui d'une école plutôt que d'un individu.

—  Roland BRETON

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, maître assistant à l'université d'Aix-Marseille

Classification


Autres références

«  BHARATA  » est également traité dans :

BHAVABHŪTI (VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 412 mots

L'art dramatique indien d'expression sanskrite est dominé par le nom de Kâlidâsa (peut-être du iv e s.), mais la gloire de celui-ci a suscité toute une lignée de poètes désireux de l'égaler, sinon de le surpasser. Le plus important de ces continuateurs est Bhavabhûti (Bhavabhūti), un brahmane de haute culture qui fit carrière à la cour du roi Yashivarman (Yaśivarman), de Kanauj (Kanyākubja, au bo […] Lire la suite

INDE DANSES TRADITIONNELLES DE L'

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 704 mots

Trois styles de danses, pratiquées dans chacune des grandes écoles de danses traditionnelles hindoues, existent en Inde : le nritta , qui combine une série complexe de mouvements incessants du pied et des poses sculpturales inspirées de l'art graphique ou des statues ; le natya , qui est une espèce de drame ou de pantomime, alliant le chant et la musique à la danse ; le nritya , dans lequel c'est […] Lire la suite

TAMOULES LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 3 326 mots

Dans le chapitre « La littérature dévotionnelle »  : […] L'opposition n'est pas absolue entre un Saṅgam « séculier » et la littérature dévotionnelle qui éclôt vers le vi e siècle. Le Paripāṭal faisait pressentir le lyrisme religieux qui va constituer du viii e au ix e siècle le second sommet de la littérature tamoule, expression poétique de la dévotion (   bhakti  ) à Śiva et Viṣṇu. Distincts des préoccupations moralisatrices bouddhistes ou jain, c […] Lire la suite

THÉÂTRES DU MONDE - La tradition indienne

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 3 326 mots

Dans le chapitre « La théorie théâtrale »  : […] Selon la tradition qui plonge par ses racines dans la mythologie, le « Traité d'art dramatique » ou Natyaśāstra aurait été obtenu par Brahman lui-même en prélevant sur chacun des quatre Védas la matière nécessaire à la création d'un art total. Ainsi naquit le cinquième Véda qui, en trente-sept ou trente-huit adhyāya , ou « lectures », représente une série de manuels destinés à tous ceux que conce […] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland BRETON, « BHĀRATA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bharata/