PROSPECTUS ET TOUS ÉCRITS SUIVANTS, Jean DubuffetFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1946, moins de deux ans après sa première exposition à la galerie René Drouin, Jean Dubuffet (1901-1985) publie Prospectus aux amateurs de tout genre dans la collection Métamorphoses des éditions Gallimard. Entrée fracassante sur la scène littéraire d'un peintre qui rejoint des écrivains pratiquant une littérature expérimentale d'avant-garde et un autre artiste, Picasso, dont l'importance dans l'immédiat après-guerre n'est plus à démontrer. Dans ce recueil bigarré, Dubuffet met en résonance un projet de conférence populaire, des notes, des préfaces de catalogues, des correspondances et des textes littéraires. La publication, en 1967, du vivant de l'artiste, des deux premiers volumes et, en 1995, des deux derniers des Prospectus et tous écrits suivants répond au même souci d'expérimentation avec les différents genres pratiqués par les artistes dans leurs écrits. Dubuffet tente de donner un sens aux choses quotidiennes et banales, notamment par le recours au langage parlé, truculent et cocasse : son écriture met à l'épreuve le signifiant graphique et sonore du signe. Il prône l'erreur, l'illogisme, la contradiction interne et une gymnastique du regard qui se déplace entre le monde mental et le monde physique. En outre, il forge un véritable arsenal contre la culture occidentale.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marianne JAKOBI, « PROSPECTUS ET TOUS ÉCRITS SUIVANTS, Jean Dubuffet - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/prospectus-et-tous-ecrits-suivants/