PROCÈS (mise en scène K. Lupa)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Découvert en France en 1998 avec une adaptation des Somnambules, roman de l’écrivain autrichien Hermann Broch, le metteur en scène polonais Krystian Lupa, devenu une personnalité majeure de la scène européenne, puise de nouveau dans un registre littéraire, comme il l’avait fait avec Robert Musil ou Dostoïevski et à plusieurs reprises avec Thomas Bernhard. Son projet concernant Le Procès de Franz Kafka (1883-1924) est passé par une longue période de doutes et de gestation depuis les années 1990, d’abord par « peur de son négativisme, de sa force, de sa dépression, de son nihilisme, ce besoin chez Kafka d’un manque d’espoir ». Par la suite, Lupa s’est convaincu que, parmi ses trois grands romans, [Le Procès est] « celui qui contient la vision du monde la plus radicale. Et dans notre situation sociale, culturelle et politique, ce monde-là devient d’actualité ». S’engageant dans cette voie, le metteur en scène amorce sa création au printemps 2016 au Teatr Polski de Wrocław, réputé pour son engagement artistique novateur et la qualité de ses productions. Mais il rencontre l’été suivant une situation quasi kafkaïenne imprévue, issue du climat politique polonais, avec la nomination arbitraire d’un nouveau directeur, Cezary Morawski, plus proche que son prédécesseur des partis conservateurs nationalistes au pouvoir, le PiS (Droit et Justice) et le PSL (Parti paysan). Cette situation, ressentie comme une menace, provoque un mouvement de contestation dans le milieu culturel dont Lupa prend la tête. Il annule sa représentation du Procès qui, soutenue par de nombreux théâtres européens, verra cependant le jour le 15 novembre 2017 au Nowy Teatr de Varsovie, dirigé par Krzysztof Warlikowski.

Procès, d’après F. Kafka, mise en scène de K. Lupa

Photographie : Procès, d’après F. Kafka, mise en scène de K. Lupa

« On avait sûrement calomnié Joseph K., car, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté un matin. » Les premières lignes du Procès marquent le début d'une harassante confrontation avec une Loi insaisissable. Après Broch, Musil ou Dostoïevski, Krystian Lupa a entrepris de porter... 

Crédits : Natalia Kabanow © Nowy Teatr

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Voir aussi

Les derniers événements

24 novembre 2021 France. Incompétence des tribunaux français pour juger un Syrien accusé de crimes contre l'humanité.

Il s’agissait de la première mise en examen en France pour crimes contre l’humanité en application du principe de compétence universelle. La Cour de cassation applique le statut de Rome fondant la Cour pénale internationale (CPI), qui impose le principe de la « double incrimination », sauf en cas de génocide. En Allemagne, un ancien agent du service de renseignement militaire syrien a été condamné par le tribunal de Coblence à quatre ans et demi de prison pour complicité de crimes contre l’humanité en janvier ; un autre attend son procès. […] Lire la suite

1er-22 janvier 2021 États-Unis. Assaut du Capitole et investiture du président Joe Biden.

Le 13, la Chambre des représentants approuve la résolution de mise en accusation de Donald Trump déposée par les élus démocrates. Celui-ci est accusé d’« incitation à l’insurrection », ainsi que d’avoir exercé des pressions sur le secrétaire d’État de Georgie. Dix élus républicains votent la mise en accusation. Le procès pour impeachment doit être mené par le Sénat où la destitution de Donald Trump doit être approuvée à la majorité des deux tiers. […] Lire la suite

15-31 janvier 2020 États-Unis. Procès en destitution de Donald Trump.

Le 21, le procès en destitution de Donald Trump s’ouvre devant le Sénat. Les débats sont menés par le président de la Cour suprême John Roberts. Le 26, le New York Times publie des extraits du livre à paraître de l’ancien conseiller à la sécurité nationale John Bolton, limogé par Donald Trump en septembre 2019. Son témoignage conforte les accusations portées contre le président. […] Lire la suite

13 septembre 2019 France. Condamnation de Patrick Balkany.

Le verdict du second procès impliquant le couple – pour blanchiment de fraude fiscale et corruption – doit être rendu en octobre. Patrick et Isabelle Balkany font appel de leurs condamnations, ce qui suspend la peine d’inéligibilité de dix ans également prononcée à leur encontre. Isabelle Balkany, adjointe au maire de Levallois-Perret, peut donc assurer l’intérim à la tête de la municipalité. […] Lire la suite

2-25 juillet 2018 Pologne – Union européenne. Entrée en application de la loi réformant la Cour suprême.

Le 25 également, la CJUE, saisie par la Haute Cour irlandaise sur le cas d’un ressortissant polonais, affirme que l’autorité judiciaire d’un État membre ne doit pas exécuter un mandat d’arrêt européen émis par un autre État membre « si elle estime que la personne concernée risquerait de subir une violation de son droit fondamental à un tribunal indépendant et […] à un procès équitable » dans l’État émetteur du mandat. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « PROCÈS (mise en scène K. Lupa) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/proces-mise-en-scene-k-lupa/