PRIX LASKER 2021

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le prix Lasker-DeBakey pour la recherche clinique

Le prix Lasker-DeBakey pour la recherche clinique est attribué en 2021 à la biochimiste d’origine hongroise Katalin Karikó et au médecin et immunologiste américain Drew Weissman pour avoir mené des recherches pionnières sur l’ARN messager (ARNm) et son utilisation à des fins thérapeutiques.

Drew Weissman et Katalin Karikó

Photographie : Drew Weissman et Katalin Karikó

À partir du début des années 2000, l'Américain Drew Weissman et la Hongroise Katalin Karikó ont réalisé ensemble des travaux sur les ARN messagers qui ont ouvert la voie aux vaccins à ARNm, largement utilisés dans la lutte contre la Covid-19 et promis à un grand avenir... 

Crédits : Penn Medicine

Afficher

Copie exacte d’un gène, un ARN messager est décodé en protéine par la cellule. Les ARNm sont instables, car rapidement dégradés par des enzymes. Un ARNm introduit dans la cellule est également dégradé instantanément mais reconnu par des acteurs de l’immunité innée qui déclenchent une réaction inflammatoire indispensable au montage de la réponse immunitaire spécifique, anticorps et cellules T cytotoxiques. À partir des années 2000, la démarche de Katalin Karikó et de Drew Weissman dans le laboratoire de ce dernier a consisté à chercher comment utiliser la capacité codante d’un ARNm et l’induction d’une réponse inflammatoire pour concevoir un ARNm vaccinal. Le travail qui fonde la possibilité de construire des ARNm vaccinaux ou thérapeutiques – pour, par exemple, pallier l’absence d’une protéine – remonte à 2005 quand Karikó et Weissman découvrent que la méthylation des bases de l’ARNm stabilise celui-ci et sa capacité de codage dans la cellule. L’ARN ainsi stabilisé peut produire longtemps la protéine pour laquelle il code, notamment une protéine vaccinale dans la cellule. À l’époque, deux start-up ont été intéressées par ce travail : BioNTech et Moderna. Elles sont les conceptrices des deux principaux vaccins contre le SARS-CoV-2, le virus responsable de la Covid-19. Le prix Lasker n’avait pas été attribué en 2020 du fait de la pandémie. En 2021, il consacre la lutte contre le virus par le vaccin.

Katalin Karikó est née le 17 janvier 1955 à Szolnok en Hongrie. Elle passe un doctorat et un postdoctorat dans un laboratoire de biochimie de l’Académie des sciences à Szeged. En 1985, elle émigre avec sa famille aux États-Unis et rejoint l’université de Pennsylvanie en 1990. Son choix de chercher à utiliser l’ARN messager pour des thérapies géniques la marginalise. En effet, étant alors concentrée sur les recherches autour de l’ADN, la communauté scientifique n’est pas convaincue. Sa carrière connaît un second souffle lorsque, au début des années 2000, débute sa collaboration avec Drew Weissman, toujours à l’université de Pennsylvanie, avec le succès que l’on connaît. En 2013, Katalin Karikó rejoint BioNTech – dont elle sera vice-présidente –, tout en restant professeure à l’université de Pennsylvanie. Elle reçoit par ailleurs, entre autres prix, celui, français, de l’Académie des sciences 2021. 

Drew Weissman est un médecin et immunologiste américain né le 7 septembre 1959. Il suit des études de sciences à l’université Brandeis de Waltham, dans le Massachusetts, dont il est diplômé en 1981. Il rejoint l’université de Boston et y obtient son doctorat en médecine (Ph.D) en 1987. Après un passage par l’Institut national de la santé (NIH) sous la direction d’Anthony Fauci, il rejoint l’université de Pennsylvanie en 1997, où il devient professeur de médecine. Sa carrière scientifique connaît un tournant décisif en 2000 quand il débute sa collaboration avec Katalin Karikó.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Peter Hegemann, Karl Deisseroth et  Dieter Oesterhelt

Peter Hegemann, Karl Deisseroth et  Dieter Oesterhelt
Crédits : de gauche à droite : Philipp Plum/ HU Berlin ; Mami Nagaoki/ Yomiuri/ The Yomiuri Shimbun/ AFP ; MPI of Biochemistry/ A. Griesch

photographie

Drew Weissman et Katalin Karikó

Drew Weissman et Katalin Karikó
Crédits : Penn Medicine

photographie

David Baltimore

David Baltimore
Crédits : Scott Wintrow/ Getty Images/ AFP

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « PRIX LASKER 2021 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker-2021/