PRIX ABEL 2016

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Andrew John Wiles

Andrew John Wiles
Crédits : Charles Rex Arbogast/ AP Photo/ SIPA

photographie

Représentation graphique d’une courbe elliptique

Représentation graphique d’une courbe elliptique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique


Le 15 mars 2016, l’Académie norvégienne des sciences et des lettres a décerné le prix Abel 2016 au mathématicien anglais Andrew John Wiles « pour avoir démontré de manière éclatante le dernier théorème de Fermat par le biais de la conjecture de modularité pour les courbes elliptiques semi-stables, ouvrant ainsi une nouvelle ère dans la théorie des nombres ».

Andrew John Wiles

Andrew John Wiles

Photographie

Le mathématicien Andrew John Wiles pose, en 1998, devant un tableau sur lequel est inscrit le dernier théorème de Fermat. C'est pour la résolution de ce problème que Wiles a reçu le prix Abel en 2016. 

Crédits : Charles Rex Arbogast/ AP Photo/ SIPA

Afficher

Wiles est né le 11 avril 1953 à Cambridge. Après des études au Merton College d’Oxford et au Clare College de Cambridge (doctorat en 1980), il rejoint l’université Harvard (Massachusetts) puis celle de Princeton (New Jersey) en 1982, avant de revenir à celle d’Oxford en 2011.

Ses travaux portent entre autres sur la conjecture de Shimura-Taniyama-Weil (STW) – toute courbe elliptique sur le corps des nombres rationnels est modulaire –, qu’il démontre en 1999. Une courbe elliptique est un cas particulier de courbe possédant la propriété de l’addition géométrique sur tous ses points.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « PRIX ABEL 2016 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-abel-2016/