PRÉCAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il faut distinguer la précaire (precaria), qui est l'acte de requête par lequel un vassal demandait à son seigneur de lui faire un don suffisant pour assurer sa subsistance, ou par lequel un homme libre demandait un bienfait en offrant en échange sa fidélité et ses services, du précaire (precarium) qui est précisément le bien fructifère concédé par le puissant à celui qui se place sous sa protection. Ce bien était le plus souvent une terre, mais pouvait aussi consister en un droit (sur un marché ou un péage, par exemple). La vassalité, c'est-à-dire la dédition de soi, étant par nature personnelle et non transmissible puisque librement consentie, le précaire était révocable et limité de toute manière à la vie du donataire. Ce moyen de rémunération des fidélités eut la faveur des grands, et en premier lieu du souverain, à l'époque carolingienne : à pratiquer le don pur et simple, en perpétuelle propriété, les rois mérovingiens s'étaient appauvris et avaient dû finalement subir la loi de leurs anciens fidèles, devenus plus riches qu'eux-mêmes. La pratique du don temporaire, souvent viager, était cependant connue depuis longtemps et tenait en Occident la place de la rémunération en salaire, rendue difficile aux échelons élevés de la société par l'insuffisance de la circulation monétaire. Le système du précaire fut aménagé par Pépin le Bref, qui en fit une véritable institution d'État pour régler la situation des terres d'Église spoliées par son père Charles Martel ; il convenait de rendre ces terres, pour se concilier les clercs, sans les reprendre aux fidèles ou vassaux, dont l'appui militaire et politique était indispensable. Les terres furent donc rendues à l'Église, et les hommes du roi les reçurent à nouveau, en précaire cette fois. On parlait indifféremment de précaire ou de bienfait (beneficium). Ce dernier terme l'emporta dans la pratique dès le viiie siècle. Il fut remplacé, vers le xie siècle, par le mot fief (feodum).

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification

Les derniers événements

Maldives. Démission du président Mohamed Nasheed. 7-8 février 2012

les partisans de Mohamed Nasheed à la police. Un calme précaire revient les jours suivants, tandis que Mohamed Nasheed, visé par un mandat d'arrêt, est laissé en liberté. […] Lire la suite

Royaume-Uni. Violentes émeutes dans les faubourgs de Londres. 4-16 août 2011

précaire revient dans la capitale, mais les troubles se poursuivent en province jusqu'au lendemain, notamment à Birmingham où trois jeunes d'origine pakistanaise sont tués en tentant de se défendre face aux émeutiers. Le 11, David Cameron s'exprime devant le Parlement réuni en session extraordinaire […] Lire la suite

Yémen. Trêve précaire après le départ du président Ali Abdallah Saleh. 3-5 juin 2011

Le 3, à Sanaa, le président Ali Abdallah Saleh est blessé par un tir d'obus. Les forces loyalistes ripostent en bombardant des positions tenues par la principale confédération tribale du pays, les Hached, dirigée par le cheikh Sadek Al-Ahmar. Le clan Al-Ahmar nie cependant toute responsabilité dans l'attaque contre le palais présidentiel. Depuis la fin de janvier, un mouvement de contestation géné […] Lire la suite

Timor oriental. Troubles armés. 24-31 mai 2006

. Elles seront suivies d'un contingent de gendarmes portugais. Le 31, un calme précaire revient à Dili après la décision de Xanana Gusmao de limoger les ministres de l'Intérieur et de la Défense et de prendre le contrôle direct de l'armée, tout en appelant à la réconciliation nationale. Les mutins dirigés par le commandant Alfredo Reinado continuent toutefois d'exiger le départ du Premier ministre, Mari Alkatiri. […] Lire la suite

France. Manifestation des chercheurs. 9 mars 2005

de « non-démission », afin de marquer leur opposition à « la volonté du gouvernement d'imposer une recherche publique précaire ». Ils dénoncent la version provisoire du projet de loi d'orientation et de programmation de la recherche, dont une partie du financement prévu – 6 milliards d'euros sur trois […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « PRÉCAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/precaire/