PORT-SOUDAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La ville de Port-Soudan (Būr Sūdān en arabe) est située sur la côte de la mer Rouge, à 475 kilomètres par voie ferrée au nord-est d'Atbara, dans la vallée du Nil. Port principal du Soudan, elle fut construite entre 1905 et 1909 pour remplacer Suakin, le port historique, obstrué par le développement des récifs coralliens. La ville abrite une raffinerie de pétrole, un aéroport international et des installations portuaires qui voient transiter la plus grande partie du commerce extérieur du pays. Le port se trouve dans l'embouchure d'un golfe qui se prolonge en direction de la mer par un chenal de navigation sans corail de 18 à 26 mètres de profondeur. Il importe des biens d'équipement, des véhicules, du fioul et des matériaux de construction et exporte du coton, de la gomme arabique, des oléagineux, des cuirs et des peaux ainsi que du séné. Un oléoduc d'environ 850 kilomètres de longueur, achevé en 1977, relie le port à la ville de Khartoum. Le climat quasi désertique de Port-Soudan rend nécessaire l'apport d'eau depuis la région d'Arbaat dans les collines, ainsi qu'une usine de dessalement de l'eau de mer. La population de l'agglomération était estimée, en 2000, à 410 000 habitants.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

1er août - 1er septembre 1982 • Israël - Liban • Évacuation de Beyrouth-Ouest par les Palestiniens

, secrétaire d'État, souligne qu'il « est important à présent de prendre en considération le problème des droits légitimes du peuple palestinien ». Le 21, trois cent cinquante parachutistes français prennent position dans le port de Beyrouth. Puis, après que les soldats israéliens se sont retirés du port [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« PORT-SOUDAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/port-soudan/