PLÉISTOCÈNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Pléistocène est avec l'Holocène l'une des deux subdivisions du Quaternaire. Il est caractérisé entre autres par la présence de l'homme ; mais on sait maintenant que celui-ci existait déjà au Tertiaire, et la limite Pliocène-Pléistocène est désormais fixée à environ 1,8 Ma, n'étant plus liée aux premiers fossiles d'hominidés et aux premiers outils mais plutôt à des phénomènes climatiques, géologiques, paléomagnétiques ainsi qu'à des changements dans les espèces et familles animales et végétales. La limite entre Pléistocène ancien et moyen se situe vers 1,0 Ma.

—  Michèle JULIEN

Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du laboratoire d'ethnologie préhistorique du C.N.R.S., U.R.A. 275

Classification

Autres références

«  PLÉISTOCÈNE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les chasseurs-cueilleurs spécialisés du Pléistocène final »  : […] Les différenciations régionales s'accentuent au cours du Pléistocène final, de 40000 à 15000-12000 B.P. Le débitage laminaire se généralise, suivi, quelques millénaires plus tard, par la production de microlithes. Les pointes, lamelles à dos, microlithes géométriques insérés comme barbelures des flèches, constituent des armes redoutables, utilisées indifféremment contre les animaux ou contre les […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Nouvelles données, nouvelles approches »  : […] Connaître la date à laquelle remonte le premier peuplement humain de l'Amérique constitue un problème qui n'en finit pas de passionner – et d'opposer – les archéologues spécialistes de la préhistoire américaine. La question, qui divise la communauté des préhistoriens en deux camps opposés, est en effet celle-ci : l'Amérique a-t-elle été peuplée au cours du Pléistocène ou seulement à l'extrême fin […] Lire la suite

ANTHROPOCÈNE

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 468 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une question ancienne »  : […] Depuis le début du xix e  siècle, la dénomination et la délimitation des subdivisions de l’ère quaternaire font l’objet de nombreux débats. Charles Lyell propose en 1839 (dans l’édition française de Nouveaux Éléments de géologie ) le terme de Pléistocène pour désigner la période géologique la plus récente et qui correspond à l’ère quaternaire. Les progrès dans la compréhension des phénomènes glac […] Lire la suite

ARTENAC (SAINT-MARY), site préhistorique

  • Écrit par 
  • Anne DELAGNES, 
  • Jean-François TOURNEPICHE
  •  • 915 mots
  •  • 1 média

Le site préhistorique d'Artenac est situé en Charente, dans le nord du Bassin aquitain, à une vingtaine de kilomètres au nord-est d'Angoulême. Après la destruction de la grotte sépulcrale éponyme qui a fait connaître l'Artenacien, culture du Néolithique final, la carrière d'exploitation du calcaire ouverte à flanc de coteau en 1972 a révélé le gisement actuel . C'est une cavité étroite et longue, […] Lire la suite

ATAPUERCA, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques HUBLIN
  •  • 1 042 mots

Les gisements du complexe d'Atapuerca en Espagne ont acquis une renommée mondiale à la suite des découvertes qui y ont été faites à partir de 1980. Ces sites ont apporté des informations d'une importance exceptionnelle sur les premiers peuplements de l'Europe et sur l'origine des Néandertaliens. La sierra de Atapuerca est un massif calcaire qui s'élève à 1 080 m d'altitude au nord-est de Burgos. […] Lire la suite

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 573 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'océan mondial, régulateur du climat »  : […] La configuration actuelle de la circulation océanique (cf. océans ) est le résultat de trois événements d'origine tectonique. C'est d'abord le rifting entre la Norvège et le Groenland, à la fin du Paléocène (55,5 Ma), qui a permis l'ouverture du passage peu profond (détroit de Fram, à l'est du Groenland) entre les océans Nord-Atlantique et Arctique. C'est ensuite l'isolement de l'Antarctique qui […] Lire la suite

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 356 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Le Paléolithique inférieur »  : […] Le développement culturel durant le Paléolithique inférieur est le résultat d'un long processus qui commença sur le territoire chinois il y a un million d'années et se termina voici 200 000 ans. Les plus anciens vestiges d'occupation humaine sont encore très mal connus ; ils dateraient de la fin du Pléistocène inférieur. Les premières traces d' Homo erectus , identifiées en Chine du Nord sur les s […] Lire la suite

DENISOVA HOMMES DE ou DÉNISOVIENS

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 3 818 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La paléoanthropologie et l'ADN »  : […] Jusqu'au milieu des années 1990, les éléments permettant d'étudier l'évolution biologique et culturelle de l'homme étaient presque exclusivement des vestiges matériels (restes humains et fauniques, objets lithiques, traces diverses, ruines...) mis au jour lors des fouilles. Depuis lors, deux nouveaux champs disciplinaires sont nés : la paléogénétique, qui étudie des régions spécifiques du génome […] Lire la suite

HAPPISBURGH TRACES DE PAS D'

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène MONCEL
  •  • 1 265 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Que nous apprennent les traces d’Happisburgh ? »  : […] Les traces de pas à Happisburgh représentent une découverte importante de par leur âge et la possibilité de mieux connaître les premiers homininés (hominidés du genre Homo ) ayant occupé l’Europe . Elles se sont sédimentées dans des dépôts vaseux d’un ancien estuaire entre 1 et 0,78 Ma (ce qui correspond à la fin du Pléistocène inférieur). Ces empreintes ont été retrouvées dans un secteur proche […] Lire la suite

HOLOCÈNE

  • Écrit par 
  • Michèle JULIEN
  •  • 112 mots

L’Holocène est une période de transition entre le Pléistocène et les Temps actuels, qui débuta il y a 10 000 ans avec la fin de la dernière glaciation (Würm-Wisconsin) à laquelle succéda un réchauffement progressif. Durant l'Holocène, l' Homo sapiens a diversifié la technologie de son outillage, aménagé plus efficacement son habitat, adapté sa vie en société, d'abord pendant l'Épipaléolithique, u […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michèle JULIEN, « PLÉISTOCÈNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pleistocene/