Ère quaternaire



HOLOCÈNE

  • Écrit par 
  • Michèle JULIEN
  •  • 112 mots

L’Holocène est une période de transition entre le Pléistocène et les Temps actuels, qui débuta il y a 10 000 ans avec la fin de la dernière glaciation (Würm-Wisconsin) à laquelle succéda un réchauffement progressif. Durant l'Holocène, l'Homo sapiens a diversifié la technologie de son outillage, aménagé plus efficacement son habitat, a […] Lire la suite

PLÉISTOCÈNE

  • Écrit par 
  • Michèle JULIEN
  •  • 104 mots

Le Pléistocène est avec l'Holocène l'une des deux subdivisions du Quaternaire. Il est caractérisé entre autres par la présence de l'homme ; mais on sait maintenant que celui-ci existait déjà au Tertiaire, et la limite Pliocène-Pléistocène est désormais fixée à environ 1,8 Ma, n'étant plus liée aux premiers fossile […] Lire la suite

QUATERNAIRE

  • Écrit par 
  • Maurice TAÏEB
  •  • 1 084 mots

Le terme quaternaire a été créé en 1829 par le géologue français Jules Desnoyers pour décrire les formations les plus récentes du bassin de Paris. Il représente la période de temps la plus récente et la plus courte de l'échelle stratigraphique. Il est essentiellement caractérisé par des cycles climatiques (alternance de phases glaciaires et interglaciaires), liés à des changements globaux, et par […] Lire la suite


Affichage 

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation

photographie : Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation

photographie

"L'ère quaternaire, qui a débuté il y a 1,87 million d'années et qui se poursuit aujourd'hui, a connu quatre glaciations principales. La dernière s'est déroulée entre . 80 000 et . 10 000. À son maximum, il y a 20 000 ans, une calotte de glace de plusieurs milliers de mètres... 

Crédits : Living Earth

Afficher

Répartition géographique du genre Homo

carte : Répartition géographique du genre Homo

carte

Répartition géographique du genre Homo à différentes périodes du Quaternaire. À 700 000 ans B.P., Homo erectus occupe une grande partie de l'Ancien Monde et de l'Afrique. Des facteurs écologiques différents, propres à chaque biotope, ont dû influencer la diversification de cette espèce. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation
Crédits : Living Earth

photographie

Répartition géographique du genre Homo

Répartition géographique du genre Homo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte