AKKAR PLAINE DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vaste plaine située en bordure de la Méditerranée entre le Liban et le djebel Alaouite, le Akkar s'adosse à l'est aux plateaux basaltiques du seuil de Homs. Le Naḥr al-Kābir le traverse en le partageant entre la Syrie (au nord) et le Liban (au sud). Bien que la plus grande partie de la plaine soit en territoire syrien, le nom de Akkar tend à être réservé au secteur libanais. Malgré d'incontestables avantages naturels (sols alluvionnaires profonds enrichis par les produits de décomposition du basalte, gisements pétrolifères, eaux abondantes), le Akkar n'a pu, du fait des vicissitudes politiques, être mis en valeur.

—  Jean-Marc PROST-TOURNIER

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification


Autres références

«  AKKAR PLAINE DU  » est également traité dans :

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Mondialisation, urbanisation et inégalités régionales »  : […] Les migrations des Libanais depuis 1975 peuvent s’interpréter tant comme le résultat de la guerre que comme l’indice d’une insertion accrue dans la mondialisation. À cet égard, elles prolongent un mouvement entamé au xix e  siècle. Mais, alors que ces migrations se dirigeaient essentiellement vers le Nouveau Monde (Amérique latine, États-Unis), pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_49435

Pour citer l’article

Jean-Marc PROST-TOURNIER, « AKKAR PLAINE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/plaine-du-akkar/