SLONIMSKI PIOTR (1922-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Scientifique de renommée internationale pour ses travaux sur l'hérédité mitochondriale et sur les génomes, Piotr Slonimski s'est éteint à Paris le 25 avril 2009. Il a inspiré des générations d'étudiants et de chercheurs et joué un rôle très important dans le développement de la génétique et de la génomique en France. Il a été l'un des pionniers de la génétique moléculaire de la levure Saccharomyces cerevisiae, ce champignon microscopique communément utilisé pour les fermentations alimentaires et devenu un modèle expérimental favori pour les recherches fondamentales concernant le fonctionnement des cellules vivantes.

Piotr Slonimski (1922-2009)

Piotr Slonimski (1922-2009)

Photographie

Biologiste d'origine polonaise, Piotr Slonimski, ici photographié en 2005, a réalisé sa carrière scientifique en France à partir de 1947. On lui doit des études importantes sur la génétique de la levure et, de manière plus générale, sur l'hérédité cytoplasmique (dans ce cas, liée aux... 

Crédits : Amélie Prince

Afficher

Piotr Slonimski est né à Varsovie le 9 novembre 1922 dans une famille polonaise comptant d'éminents musiciens, poètes, scientifiques et médecins. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fait ses études dans la clandestinité tout en participant aux actions de résistance qui lui vaudront, plus tard, la Krzyz Walecznych (croix des Braves polonaise). Il obtient son doctorat de médecine à l'université de Cracovie en 1946 et vient, l'année suivante, en France pour rejoindre, à Paris, le laboratoire de Boris Ephrussi (1901-1979), généticien français d'origine russe, à l'Institut de biologie physico-chimique. C'est là que, grâce à une bourse du CNRS, Piotr Slonimski entreprend alors ses premières recherches sur la formation des enzymes respiratoires chez la levure et sur le rôle d'une nouvelle forme d'hérédité, appelée alors « cytoplasmique », dans ce phénomène. Il obtient son doctorat ès sciences en 1952.

Quelques années plus tard, Piotr Slonimski et son équipe, alors installés dans de nouveaux laboratoires du CNRS à Gif-sur-Yvette, découvrent que les mitochondries, organites intracellulaires jouant un rôle primordial dans la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie et à l'Institut Pasteur

Classification

Pour citer l’article

Bernard DUJON, « SLONIMSKI PIOTR - (1922-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-slonimski/