PINCEAUX DE LUMIÈRE. DU MODÈLE AU VITRAIL (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'exposition, présentée au Musée national du Moyen Âge (hôtel de Cluny), à Paris, du 18 octobre 2006 au 15 janvier 2007, s'inscrivait dans la politique du musée qui vise, à travers des manifestations limitées dans leur développement, à mettre en valeur ses richesses, avec pour double but d'attirer l'attention du public et de renouveler l'étude des fonds. Pinceaux de lumière. Du modèle au vitrail réunissait, dans une mise en scène à la fois séduisante et efficace, une sélection de vitraux tirés de l'importante collection du musée, dans le but d'esquisser une brève histoire de la peinture sur verre. Les vitraux étaient entourés d'œuvres empruntées à d'autres établissements, destinées à illustrer « le dialogue entre panneaux de verre et œuvres sur parchemin, sur bois et sur papier, disposés autour d'une monumentale lanterne lumineuse ». L'idée qui sous-tendait cette manifestation en effet, c'est que le vitrail est un art tributaire des autres formes artistiques, surtout de la peinture des manuscrits et, à partir du xve siècle, des gravures utilisées comme modèles, principalement pour les rondels destinés aux croisées des demeures privées. On peut regretter ce présupposé trop catégorique qui, d'une part, ne possède pas la même validité pour les différents moments du Moyen Âge et, d'autre part, ne tient pas compte des arts monumentaux, comme la sculpture, dont l'influence est importante aux xiie-xiiie siècles. Or le vitrail est d'abord un art lié à une architecture.

La présentation se divisait en deux grandes sections consacrées, la première, elle-même subdivisée en deux parties selon un ordre chronologique, aux vitraux religieux, et la seconde, aux panneaux civils.

Dans la première partie, qui couvre la période xiie-xive siècle, quatre ensembles ont été retenus sur la base d'un point commun : ils dépendraient d'une commande royale, princière, ou du haut clergé lié à la famille royale. C'est peut-être le cas des pa [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Françoise PERROT, « PINCEAUX DE LUMIÈRE. DU MODÈLE AU VITRAIL (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pinceaux-de-lumiere-du-modele-au-vitrail/