RAVENHILL PHILIP L. (1945-1997)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Anthropologue et historien des arts de l'Afrique noire, spécialiste de la Côte-d'Ivoire centrale, Philip L. Ravenhill était également expert en matière de muséologie. À sa mort, il occupait depuis dix ans à Washington le poste de conservateur en chef au National Museum of African Art-Smithsonian Institution, seul musée au monde exclusivement consacré aux arts de toute l'Afrique noire.

En 1968, Ravenhill obtient son bachelor's degree of arts en philosophie (Nyack College, New York), puis, étudiant en anthropologie à la Graduate Faculty, New School for Social Research (New York), il devient titulaire en 1970 d'un master's degree of arts. En 1976, après avoir passé quatre ans sur le terrain chez les Wan (Côte-d'Ivoire), il obtient, toujours en anthropologie, son Ph. D. De 1976 à 1982, Philip L. Ravenhill réalise des enquêtes sur les relations historiques et artistiques existant entre les cultures wan, baoulé, gouro et malinké de Côte-d'Ivoire. Entre 1978 et 1982, il est chargé de recherche à l'Institut d'histoire d'art et d'archéologie africaine de l'université d'Abidjan, puis, jusqu'en 1987, directeur du West African Museums Project. À Washington, il a joué un rôle essentiel dans le développement du National Museum of African Art (N.M.Af.A.), notamment en élaborant maintes expositions et en favorisant l'entrée dans les collections d'un très grand nombre d'œuvres (628 pièces rejoignirent le musée entre 1987 et 1997). En septembre 1997, peu avant sa mort brutale, il venait d'inaugurer Gifts to the National Collection of African Art, manifestation célébrant le dixième anniversaire de l'ouverture du N.M.Af.A. sur son nouveau site du Mall. Bien connu des collectionneurs et de tous ceux qui travaillaient à la mise en valeur, à l'étude et à la protection du patrimoine artistique africain, Philip L. Ravenhill nourrissait depuis quelque temps une réflexion particulièrement fine et avisée sur l'épineux problème posé par le départ illicite des œuvres archéolog [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en arts et sciences de l'art, université de Paris-I, historien de l'art

Classification

Pour citer l’article

Vincent BOULORÉ, « RAVENHILL PHILIP L. - (1945-1997) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-l-ravenhill/