KAGAME PAUL (1957- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Président du Rwanda depuis 2000.

Paul Kagame, 1996

Photographie : Paul Kagame, 1996

Photographie

Le vice-président et homme fort du régime rwandais, Paul Kagame, tient une conférence de presse, le 21 novembre 1996, alors que le régime de Kigali est accusé par son voisin, le Zaïre, de servir de base arrière logistique aux groupes rebelles tutsi opérant dans l'est du pays, au milieu des... 

Crédits : PA Photos

Afficher

Né le 23 octobre 1957 à Gitarama, dans le centre du Rwanda, Paul Kagame grandit en exil en Ouganda. Ses parents ont quitté le pays en 1959, lors des premières violences perpétrées contre les Tutsi par les Hutu dans le contexte de l'indépendance du pays. Kagame poursuit des études à l'université de Makerere, à Kampala, avant de rejoindre, en 1979, les forces de Yoweri Museveni (futur président de l'Ouganda) qui renversent le président ougandais Milton Obote en 1985. Kagame devient le chef des renseignements de l'armée du nouveau dirigeant, poste où il impose une image d'homme incorruptible et discipliné qui fait respecter un code de conduite sévère. À la fin des années 1980, Kagame et trois autres chefs militaires rwandais expatriés constituent le Front patriotique rwandais (FPR), un mouvement rebelle d'origine tutsi, et préparent le renversement du régime pro-hutu rwandais. Alors que Kagame suit une formation à l'École supérieure de guerre de Fort Leavenworth (dans le Kansas), la tentative d'invasion conduite, en octobre 1990, par des vétérans tutsi de l'armée ougandaise, est repoussée. Les trois chefs militaires du FPR sont tués lors des offensives menées depuis leurs bases ougandaises, laissant à Kagame le commandement de la rébellion armée tutsi. Durant trois ans, l'armée rwandaise maintient sa défense face aux forces rebelles, grâce au soutien apporté par la France. Un accord de paix entre le gouvernement et le FPR est conclu le 4 août 1993 pour imposer un cessez-le-feu et un partage du pouvoir à Kigali, mais il restera lettre morte.

L'assassinat, dans des circonstances troubles, du président hutu Juvénal Habyarimana, le 6 avril 1994, est le déclencheur du génocide de la minorité tutsi, orchestré par les milices hutu, et qui fera près d'un million de morts en l'espace de cent jours. Kagame et le FPR reprennent alors la lutte armée. Surpas [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  KAGAME PAUL (1957- )  » est également traité dans :

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 934 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le régime du F.P.R. »  : […] Sur le plan politique, le pouvoir intérimaire, qui a fonctionné de 1994 à 2003, se référait à trois textes : la Constitution de 1991, les accords d'Arusha de 1993 et un protocole de gouvernement conclus entre le F.P.R. et les autres partis (sauf le M.R.N.D. disqualifié par le génocide) en novembre 1994. L'Assemblée provisoire comprenait notamment des représentants du F.P.R., du M.D.R., du P.S.D. e […] Lire la suite

Les derniers événements

France – Rwanda. Confirmation du non-lieu dans l’enquête sur l’assassinat du président rwandais Juvénal Habyarimana. 3 juillet 2020

La confirmation par la cour d’appel de Paris de la décision de non-lieu rendu en décembre 2018 par les juges d’instruction du pôle antiterroriste de Paris referme l’enquête sur la mort du président rwandais Juvénal Habyarimana, en avril 1994, qui avait entraîné le massacre de quelque huit cent mille Tutsi et Hutu modérés. Les poursuites contre neuf proches de l’actuel président Paul Kagame sont définitivement abandonnées. […] Lire la suite

République démocratique du Congo. Victoire contestée de Félix Tshisekedi à l’élection présidentielle. 10-24 janvier 2019

internationale, indiquent que Martin Fayulu aurait largement remporté l’élection présidentielle. Ces résultats sont conformes à ceux avancés par la CENCO. Le 17, l’Union africaine, dirigée jusqu’en février par le président rwandais Paul Kagame, émet « des doutes sérieux sur la conformité des résultats […] Lire la suite

Rwanda. Élections législatives. 2-3 septembre 2018

 députés et le Parti social imberakuri 5 p. 100 des voix et 2 sièges. Ces formations soutiennent le président Paul Kagame. L’opposition fait son entrée au Parlement grâce aux 2 sièges obtenus par le Parti vert démocratique de Frank Habineza, avec 5 p. 100 des suffrages. Le pays détient le record de la proportion de femmes au Parlement : 61,3 p. 100 du total des élus. […] Lire la suite

Rwanda. Réélection du président Paul Kagame. 4 août 2017

Le président Paul Kagame est réélu avec 98,8 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 98,2 p. 100. La réforme constitutionnelle massivement approuvée par référendum en décembre 2015 lui permettait de briguer un troisième mandat. […] Lire la suite

France – Rwanda. Annulation de la participation de la France aux commémorations du génocide tutsi. 5-7 avril 2014

Le 5, la France annule sa participation aux cérémonies commémoratives du vingtième anniversaire du génocide qui a fait quelque huit cent mille morts au Rwanda entre avril et juillet 1994. Celles-ci auront lieu le 7 à Kigali. Paris réagit aux propos tenus par le président Paul Kagame dans un […] Lire la suite

Pour citer l’article

« KAGAME PAUL (1957- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-kagame/