PANDANALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caractères généraux

Les Pandanales sont des arbres, des arbustes ou des lianes, parfois des épiphytes, dont l'axe principal, fortement marqué par les cicatrices annuelles laissées par la base des feuilles, est généralement soutenu par des racines aériennes (sauf dans le genre Sararanga). La ramification est sympodiale par transformation du méristème apical en inflorescence. Cependant, il existe quelques espèces de Pandanus qui ne fleurissent que sur les branches latérales. Les feuilles sont terminales, disposées sur trois rangs (quatre chez Sararanga) mais paraissent spiralées dans la mesure où la croissance de la tige est souvent accompagnée d'une torsion. Elles sont longues et étroites, parfois raides et lancéolées ou, dans quelques cas, linéaires.

Les fleurs sont unisexuées, ne possèdent ni corolle ni calice et sont disposées sur un axe charnu, l'ensemble formant un spadice (sauf dans le genre Sararanga où l'inflorescence est de type panicule) qui est soutenu par une grande bractée l'enveloppant partiellement (spathe).

Les espèces sont dioïques (sauf certaines du genre Freycinetia). Les fleurs mâles portent de nombreuses étamines disposées en grappe ou en ombelle avec des filets libres ou soudés. Le pollen est généralement blanc ou crème, rarement rose ou orange, généralement sec mais parfois un peu huileux. Ses grains présentent des ornements épineux (sauf chez les Freycinetia et quelques espèces de Pandanus).

Les fleurs femelles sont formées d'un ovaire supère à nombreux carpelles disposés en anneau (l'anneau étant parfois réduit à un rang de carpelles ou à un carpelle unique). Il y a une à plusieurs loges selon le degré de fusion des carpelles, chacun supportant un ou plusieurs ovules anatropes à placentation basale ou pariétale. Les stigmates sont généralement sessiles. Il y a parfois des vestiges d'étamines sous forme de staminodes. Le fruit est une baie ou une drupe multiloculaire (polydrupe) contenant de petites graines à endosperme charnu et avec un embryon minuscule. Les fleurs et les fruits sont parfois gros et color [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre DEMOLY, « PANDANALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pandanales/