WALLACH OTTO (1847-1931)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste allemand né à Könisberg et mort à Göttingen. Malgré de nombreux ennuis de santé, Wallach entreprend en 1867 des études de chimie à l'université de Göttingen sous la direction de Friedrich Wölher et obtient son doctorat en 1869. En 1870, il devient assistant puis chargé de cours à Bonn auprès de August Kekulé. En 1889, il est nommé à Göttingen professeur et directeur de l'Institut de chimie. Ses six assistants sont tués durant l'hiver 1914-1915 ; il prend alors sa retraite, mais poursuit en solitaire ses recherches pratiquement jusqu'à sa mort.

C'est en 1879 que se situe le tournant de la carrière scientifique de Wallach : chargé d'un enseignement de pharmacie, il est amené à s'intéresser aux essences naturelles et découvre dans un placard du laboratoire de Kekulé des flacons contenant des échantillons que celui-ci avait obtenus par distillation d'un certain nombre de plantes. Wallach obtient de Kekulé l'autorisation d'entreprendre pour son compte l'étude de ces produits ; cela va l'occuper pendant près de trente ans. Excellent expérimentateur, il parvient, grâce à un travail d'une très grande méticulosité, à séparer les différents constituants des essences naturelles et des huiles essentielles. Cet ensemble de produits, dont la chimie est pratiquement inconnue lorsque Wallach commence ses recherches, comprend des hydrocarbures appelés terpènes, en raison de la présence de certains d'entre eux dans l'essence de térébenthine, et des composés oxygénés apparentés aux terpènes et classés sous le nom générique de camphres. Wallach va séparer les différents constituants, souvent peu stables, établir leurs structures et étudier leurs réactions chimiques.

Son travail, qui marque le début de la chimie moderne des substances naturelles, aura très vite des applications pratiques importantes dans l'industrie des huiles essentielles, en particulier celle des parfums. Il reçoit le prix Nobel de chimie 1910.

—  Georges BRAM

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification

Pour citer l’article

Georges BRAM, « WALLACH OTTO - (1847-1931) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-wallach/