OMBRES ET LUMIÈRES (M. Baxandall)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De Michael Baxandall, éminent historien de l'art américain, deux ouvrages étaient jusqu'à présent disponibles en français : L'Œil du Quattrocento (Gallimard, Paris, 1985), une étude sur la Renaissance italienne qui mêle histoire de l'art et histoire sociale, et Formes de l'intention (Chambon, Paris, 1991), qui propose une approche plus théorique des questions esthétiques. Dans Ombres et lumières, troisième de ses publications à paraître en français (Gallimard, Paris, 1999), Baxandall s'est attaché à un sujet auquel peu d'historiens de l'art ont consacré leurs efforts, à quelques exceptions près, notamment celle de Ernst Hans Gombrich : il s'agit du thème de l'ombre (ombre portée, ombre attachée, ombrage) tel qu'il a été traité non seulement par les théoriciens et les spécialistes de la peinture, mais aussi par les philosophes et les scientifiques. L'ouvrage de Baxandall propose un résumé des débats sur l'ombre et des positions défendues, en particulier au xviiie siècle, permettant ainsi de prendre conscience du rôle joué par l'ombre dans la constitution de l'esthétique occidentale. L'auteur termine d'ailleurs son étude en évoquant un tableau de Chardin, Le Jeune Dessinateur, qui représente un jeune homme assis sur le sol avec un carton à dessin posé sur les genoux, et, accrochée au mur, l'œuvre qu'il copie. L'historien remarque que cet apprenti artiste dessine par ombrages et que sa composition est hantée par la question de l'ombre (et de l'ombre portée en particulier). Façon allégorique pour Baxandall de souligner l'intérêt historique majeur de son thème.

Si l'ombre a intéressé de manière privilégiée philosophes et artistes, c'est d'abord parce qu'elle représente dans ses différentes variations un certain état de la lumière ou de son absence. L'étudier, c'est se livrer à une réflexion sur la peinture et le dessin, mais aussi sur les conditions de la perception et sur les états de conscience, d'attention ou de vigilance du sujet qui pe [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

  • : conservateur au musée d'Art moderne et contemporain de Genève

Classification

Pour citer l’article

Thierry DAVILA, « OMBRES ET LUMIÈRES (M. Baxandall) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ombres-et-lumieres/