NYMPHÉACÉES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Nymphéacées (huit genres, environ quatre-vingts espèces) sont des plantes aquatiques d'eaux douces représentées dans toutes les parties du monde, sauf dans les zones circumpolaires et aux hautes altitudes. Elles sont très anciennes : on en a trouvé des restes indiscutables dans des sédiments du Crétacé supérieur, en Amérique, en Europe, en Asie, parmi les plus vieux fossiles angiospermiens. L'hétérogénéité des Nymphéacées est telle qu'elles ont été subdivisées en trois sous-familles : situation exactement comparable à celle des Légumineuses, groupe énorme ; au sein d'une toute petite famille, un tel rassemblement de types divers signifie que ceux-ci représentent les résidus d'un ensemble autrefois beaucoup plus considérable.

Caractères généraux

Les fleurs des Nymphéacées sont construites suivant des architectures archaïques : toutes sont solitaires et hermaphrodites ; elles possèdent un périanthe blanc, rouge, jaune, bleu, violet, suivant les espèces ; elles offrent, en outre, les distinguant de toutes les autres plantes vasculaires aquatiques, certains caractères précis qui diffèrent suivant les sous-familles.

L'embryon est dicotylé ; mais certaines particularités de l'anatomie (faisceaux conducteurs « fermés », dispersés dans le parenchyme de la tige) et la conformation de leurs fleurs évoquent les Monocotylédones, en particulier les Hélobiales, ordre formé aussi de plantes aquatiques ; les Nymphéacées se situeraient donc, dans la phylogenèse, au niveau de l'un des points de divergence entre Monocotylédones et Dicotylédones, qui sont les deux grands ensembles composant les Angiospermes.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

CABOMBOÏDÉES    LOTUS    NÉLUMBOÏDÉES    NÉNUPHAR    NYMPHÆA

Pour citer l’article

Georges MANGENOT, « NYMPHÉACÉES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nympheacees/