NINOTCHKA, film de Ernst Lubitsch

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Juif berlinois, Ernst Lubitsch (1892-1947) quitte l'Allemagne dès 1922 et poursuit à Hollywood une riche carrière. Il y devient le plus européen des cinéastes américains, promoteur d'une comédie à la fois psychologique et sentimentale que l'on résumera par l'expression « Lubitsch touch », un style léger, allusif et narquois. Inspiré sans doute d'un voyage à Moscou, en 1937, Ninotchka redonne un souffle à la carrière du réalisateur, cantonné par la Paramount depuis 1935 dans un rôle de directeur de la production. Le tournage pour la Metro-Goldwyn-Mayer aura lieu du 31 mai au 27 juillet 1939. Sorti le 9 novembre 1939, trois mois après la signature du pacte germano-soviétique, le film remporte un grand succès aux États-Unis, au tout début d'une reprise économique encore fragile. Dans la France de 1940, alors en guerre, l'accueil reste mitigé.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences, sociologue à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  NINOTCHKA, Ernst Lubitsch  » est également traité dans :

STARS ET VEDETTES

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 3 600 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Comment se fabrique une étoile »  : […] La vedette d'un film est l'interprète suffisamment connu(e) pour que le public dise en parlant de lui (ou d'elle) : « Un film de X...  » Cette coutume, sur laquelle J. G. Auriol s'interrogeait déjà en 1946, fait moins du film « l'œuvre » de l'interprète que son domaine, sa propriété (et sa vitrine) : c'est lui, ou elle, qu'on va voir dans son film. Tous les films d'une star f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stars-et-vedettes/#i_37519

Pour citer l’article

Kristian FEIGELSON, « NINOTCHKA, film de Ernst Lubitsch », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ninotchka/