MAGALOFF NIKITA (1912-1992)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sans être une star du piano, Nikita Magaloff avait conquis patiemment une place prépondérante dans le monde du clavier. Il devait sa notoriété à Chopin, dont il fut l'un des premiers (après Alexandre Braïlowski) à donner l'intégrale de l'œuvre pour piano en concert, mais aussi à son rayonnement, qui guidait vers lui les jeunes pianistes à la recherche d'un style en voie de disparition.

Il naît à Saint-Pétersbourg, le 8 février 1912. Alexandre Siloti, un disciple de Liszt, conseille à ses parents de l'orienter vers le piano. Sa famille quitte la Russie en 1918 et passe quatre ans en Finlande avant de s'établir à Paris en 1927. Il travaille au Conservatoire avec Isidor Philipp et obtient un premier prix en 1929. Ravel l'encourage et il étudie la composition avec Paul Dukas. Il trouve en Serge Prokofiev un maître qui perpétue en lui les bases de sa formation russe ; il retrouve Rachmaninov, dont il avait déjà bénéficié des conseils dans son enfance en Russie. Il évolue dans le monde artistique et intellectuel des émigrés de l'Europe éclatée par la Première Guerre mondiale et commence une carrière, d'abord discrète, en 1937. Son répertoire de base tourne autour de Chopin, Scriabine et Prokofiev ; mais il connaît aussi tout le répertoire français et il se met à l'écoute des plus grands, découvrant Schubert grâce à Artur Schnabel, Brahms grâce à Edwin Fischer. La guerre l'oblige à se fixer en Suisse, près de Montreux, où il vivra jusqu'à la fin de ses jours. Sa carrière internationale prend son essor après la guerre : une première tournée aux États-Unis en 1947 est suivie de concerts sur les cinq continents. Sur les bords du lac Léman, il se lie avec Charlie Chaplin, Carl Schuricht, Wilhelm Furtwängler et Dinu Lipatti, auquel il succède comme titulaire de la classe de virtuosité au conservatoire de G [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « MAGALOFF NIKITA - (1912-1992) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikita-magaloff/