Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BOUVIER NICOLAS (1929-1998)

Bibliographie

Une grande partie des récits de voyage de Nicolas Bouvier a été rassemblée en un volume de la collection Quarto, chez Gallimard (2004). L'Œil du voyageur a paru aux éditions Hoëbeke en 2001.

Études

C. Albert dir., Autour de Nicolas Bouvier.Résonances, éditions Zoé, Chêne-Bourg, 2002

V. Godel, Nicolas Bouvier : faire un peu de musique avec cette vie unique, Métropolis, Genève, 1998 ; Le Vent des routes. Hommages à Nicolas Bouvier, éditions Zoé, 1998

A.-M. Jaton, Nicolas Bouvier.Paroles du monde, du secret et de l'ombre, Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne, 2003

« La Suisse ouverte : Nicolas Bouvier », in Cahiers francophones d'Europe centre-orientale, no 4, 1994

« Nicolas Bouvier », in Europe, nos 974-975, juin-juillet 2010

A. Pasquali, Nicolas Bouvier.Un galet dans le torrent du monde, éditions Zoé, 1996

P. Starobinskidir., Le Corps, miroir du monde.Voyage dans le musée imaginaire de Nicolas Bouvier, ibid., 2000.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur de littérature française à l'université de Pise, Italie

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Nicolas Bouvier

Nicolas Bouvier

Autres références

  • L'USAGE DU MONDE, Nicolas Bouvier - Fiche de lecture

    • Écrit par Guy BELZANE
    • 1 579 mots

    En juin 1953, après des études de lettres et de droit, le jeune Nicolas Bouvier (1929-1998) quitte sa Suisse natale pour un périple de près de trois ans qui le mènera jusqu’au Japon. L’Usage du monde est le récit de la première partie de ce voyage, effectué en compagnie de son ami, le peintre...

  • FRANCOPHONES LITTÉRATURES

    • Écrit par Jean-Marc MOURA
    • 7 220 mots
    • 5 médias
    ...Mudimbe. En Suisse romande, sous l’impulsion du critique, journaliste et éditeur Bertil Galland, se développe une réflexion sur l’identité culturelle. Le roman (Jacques Chessex), la poésie (Philippe Jaccottet) et lerécit de voyage (Nicolas Bouvier) viennent illustrer la spécificité romande.

Voir aussi