NEUROSCIENCES COGNITIVES ET AGENTIVITÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'agentivité renvoie à la conscience subjective que nous avons de causer volontairement nos actions, d'en contrôler le cours et d'en maîtriser les effets. Elle constitue ainsi une composante importante de la conscience de soi, jouant un rôle essentiel dans la compréhension que nous avons de nous-mêmes comme des agents actifs de notre propre vie et, comme tels, responsables de nos actes.

Depuis la fin des années 1990, de nombreux travaux en psychologie et neurosciences cognitives ont tenté d'élucider les processus qui sont à la source du phénomène d'agentivité et d'en identifier les bases neurales. Deux approches ont initialement été proposées pour rendre compte de ce phénomène : l'approche dite de la prédiction motrice – ou des comparateurs – et l’approche de la reconstruction cognitive.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Elisabeth PACHERIE, « NEUROSCIENCES COGNITIVES ET AGENTIVITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-cognitives-et-agentivite/