ARMSTRONG NEIL ALDEN (1930-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Neil Armstrong

Neil Armstrong
Crédits : Nasa

photographie

Apollo-11 : l'équipage

Apollo-11 : l'équipage
Crédits : N.A.S.A.

photographie

Alunissage d'Apollo-11, 1969

Alunissage d'Apollo-11, 1969
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo


Premier homme à avoir foulé le sol de la Lune, l'Américain Neil Alden Armstrong naît le 5 août 1930 à Wapakoneta, dans l'Ohio. Très tôt attiré par l'aviation, il obtient en 1946, à l'âge de seize ans, son brevet de pilote, avant même d'avoir le permis de conduire les automobiles. En 1947, il termine sa scolarité à la Blume High School de sa ville natale ; ses études vont dès lors être prises en charge par l'U.S. Navy. Il entre alors à l'université Purdue (West Lafayette, Indiana), où il commence des études d'ingénierie aéronautique. En 1949, il est appelé par l'U.S. Navy pour effectuer son service actif et devient pilote. En 1950, il est envoyé en Corée, où il effectuera 78 missions de combat sur avion F9F-2 Panther ; il est alors affecté au porte-avions USS Essex. En 1952, il retourne à l'université Purdue, où il obtient en 1955 son diplôme de bachelor en ingénierie aéronautique. Il obtiendra plus tard un master en ingénierie aérospatiale à l'université de Californie du Sud de Los Angeles.

Neil Armstrong

Neil Armstrong

Photographie

Portrait officiel de Neil Armstrong le 1er juillet 1969, quelques semaines avant le départ pour la Lune de la mission Apollo-11. 

Crédits : Nasa

Afficher

En 1955, Neil Armstrong rejoint le N.A.C.A. (National Advisory Committee for Aeronautics), organisme qui donnera naissance à la N.A.S.A. en 1958. Il est affecté au Lewis Flight Propulsion Laboratory de Cleveland, dans l'Ohio. À la fin de cette même année, il est transféré au N.A.C.A. High Speed Flight Station de la base d'Edwards, en Californie (aujourd'hui le Dryden Flight Research Center de la N.A.S.A.), en tant que chercheur puis pilote. Dans cette dernière fonction, il vole sur différents types d'aéronefs : F-100A et F-100C Super Sabre, F-101 Voodoo, F-104A Starfighter, F-105 Thunderchief, F-106 Delta Dart, B-47A Stratojet, KC-135 Stratotanker, X-1B, X-5... Il est aussi membre de l'équipe de l'U.S.A.F.-N.A.S.A. chargée de mettre au point la navette militaire Dyna-Soar, qui sera rapidement abandonnée. Il participe activement au programme d'essais du célèbre avion-fusée X-15 : de décembre 1960 à juillet 1962, il effectuera sept vols à bord de cet engin, atteignant une altitude maximale de 63 250 mètres avec le X-15-3 (20 avril 1962) et une [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification


Autres références

«  ARMSTRONG NEIL ALDEN (1930-2012)  » est également traité dans :

ALDRIN EDWIN EUGENE dit BUZZ (1930- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 706 mots
  •  • 1 média

Deuxième homme à avoir foulé le sol de la Lune, après Neil A. Armstrong, l'Américain Edwin Eugene (« Buzz ») Aldrin, Jr. naît le 20 janvier 1930 à Montclair, dans le New Jersey. En 1951, il devient bachelor ès sciences de l'Académie militaire des États-Unis à West Point. L'année suivante, il devient pilote dans l'U.S. Air Force. Durant la guerre de Corée, il effectue 66 missions sur des chasseurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aldrin-edwin-eugene-dit-buzz/#i_23682

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « 1969-1972 : l'homme sur la Lune »  : […] Mais les États-Unis, humiliés, ont déjà réagi. Le 25 mai 1961, devant le Congrès, le président John Fitzgerald Kennedy déclare : « Je crois que cette nation [les États-Unis] doit se fixer pour objectif de faire atterrir un homme sur la Lune et de le ramener sain et sauf sur la Terre avant la fin de cette décennie. » Le programme Apollo est lancé (cf. encadré Le programme Apollo). Le pari est con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_23682

APOLLO PROGRAMME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 1 803 mots
  •  • 4 médias

19 janvier 1959 La N.A.S.A. signe un contrat avec Rocketdyne, division de la société North American Aviation, Inc., pour développer un moteur-fusée de très forte poussée, le F-1. 15 mars 1960 L'équipe de Wernher von Braun qui opérait au sein de l'U.S. Army est transférée à la N.A.S.A. 25 juillet 1960 Le nom « Apoll […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apollo-reperes-chronologiques/#i_23682

PREMIERS HOMMES SUR LA LUNE

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 384 mots
  •  • 1 média

Le 25 mai 1961, le président des États-Unis John Fitzgerald Kennedy lance aux Soviétiques – qui jusqu'alors ont affirmé leur domination en matière spatiale – mais aussi à la nation américaine tout entière, un gigantesque défi : dans un discours au Congrès, il déclare que « cette nation doit se fixer pour objectif de faire atterrir un homme sur la Lune et de le ramener sain et sauf sur la Terre ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-hommes-sur-la-lune/#i_23682

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « ARMSTRONG NEIL ALDEN - (1930-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/neil-alden-armstrong/