NDEBELE, MATABELE ou AMANDEBELE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peuple de formation récente, les Ndebele sont nés d'un conflit entre le roi zoulou Chaka (1787-1828, roi de 1816 à 1828) et l'un de ses izinduna (lieutenants), Mzilikazi (1790 env.-1868). Celui-ci, fils de Matshobana, chef du clan Kumalo (Khumalo) et de sa première épouse Nompethu, quitte le Natal en 1822 avec quelques centaines de personnes, en direction du nord-ouest. Il établit son kraal (campement) principal dans la vallée du Marico (un affluent du Limpopo) jusqu'en 1836 ; il est alors menacé par les raids de Dingane (mort en 1843, roi de 1828 à 1840), successeur de Chaka, et par les incursions des Boers qui marquent le début du « Grand Trek ». Avec ses partisans, dont le nombre est alors compris entre dix mille et vingt mille, il effectue une longue migration qui le conduit en 1840, deux ans après certains de ceux-ci, sur le site qui allait demeurer celui des Ndebele, au sud-ouest du Zimbabwe, dans la région de Bulawayo. Le roi et ses izinduna y fixent leurs kraals, véritables villes circulaires, qui sont entourées d'une double enceinte et dont le centre est une grande place servant aux démonstrations militaires et aux cérémonies annuelles des « Premiers Fruits » (inxwala), présidées par le roi. La création de tout nouveau campement se fait à l'initiative de Mzilikazi, qui attribue, chaque fois, des terres et du bétail à un induna placé à la tête d'un régiment. Les plus grands établissements étaient divisés en quartiers. Le roi visitait régulièrement ses villes, dirigées par un induna et par un conseil qui intervenait dans les conflits locaux.

À partir de ces sanctuaires, les Ndebele entreprirent un grand nombre de raids, contre les Shona principalement, au nord et à l'est, pour se procurer du bétail et des hommes, qu'ils incorporaient dans leurs régiments (amabuto). Un ibuto était formé tous les trois ou quatre ans avec les jeunes d'une même classe d'âge, qui étaient alors contraints à une discipline st [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

  • : anthropologue, maître de conférences à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  NDEBELE, MATABELE ou AMANDEBELE  » est également traité dans :

MZILIKAZI (1790 env.-1868) roi des Ndebele

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Roi des Ndebele, né vers 1790 près de Mkuze, en territoire zoulou (auj. Afrique du Sud), mort le 9 septembre 1868 à Ingama, en terre Ndebele (près de l'actuelle Bulawayo, Zimbabwe). Lieutenant de Chaka, fondateur du royaume zoulou, Mzilikazi est le plus grand guerrier bantou après son souverain. Il se révolte contre ce dernier en 1823 et quitte, avec son clan, celui des Kumalo, son territoire nat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mzilikazi/#i_35488

SHONA ou MASHONA

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 646 mots

Vivant pour la plupart au nord et à l'est du Zimbabwe, mais aussi dans la région contiguë du Mozambique, les Shona ont probablement eu pour ancêtres les hommes qui négociaient l'or et l'ivoire, avec les marchands arabo-swahili de la côte, pour le compte du royaume de Zimbabwe, dont la capitale aurait été fondée vers le viii e siècle. Les Portugai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shona-mashona/#i_35488

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE
  • , Universalis
  •  • 16 843 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Avant la colonisation britannique »  : […] Les premiers occupants du territoire furent des Bochiman (ou Bushmen), mais des tribus shona d'origine bantou firent leur apparition sur le plateau central vers le milieu du x e  siècle. Ils développèrent une activité d'élevage qui fut bientôt complétée par un véritable réseau commercial tant avec l'arrière-pays qu'avec la zone côtière. Ils furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe/#i_35488

Pour citer l’article

Jean-Claude PENRAD, « NDEBELE, MATABELE ou AMANDEBELE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ndebele-matabele-amandebele/