MZILIKAZI (1790 env.-1868) roi des Ndebele

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi des Ndebele, né vers 1790 près de Mkuze, en territoire zoulou (auj. Afrique du Sud), mort le 9 septembre 1868 à Ingama, en terre Ndebele (près de l'actuelle Bulawayo, Zimbabwe).

Lieutenant de Chaka, fondateur du royaume zoulou, Mzilikazi est le plus grand guerrier bantou après son souverain. Il se révolte contre ce dernier en 1823 et quitte, avec son clan, celui des Kumalo, son territoire natal de la côte sud-est de l'Afrique pour se réfugier au nord. Il traverse ainsi le Mozambique, puis se dirige à l'ouest vers le Transvaal, où il s'installe en 1826. Constamment confronté à des raids, Mzilikazi part à nouveau vers l'ouest et arrive dans l'actuel Botswana, avant de faire route vers le nord et d'atteindre, en 1837, l'actuelle Zambie. Incapable de conquérir les Kololo qui vivent sur ce territoire, Mzilikazi poursuit sa migration. Il conduit alors vers l'est, jusque dans le sud-ouest de l'actuel Zimbabwe, ses partisans dont les rangs, grossis en chemin par des membres issus de multiples ethnies, comptent désormais 15 000 à 20 000 personnes. Après avoir parcouru ainsi plus de 800 kilomètres, il s'installe enfin définitivement et fonde vers 1840 le royaume des Ndebele, ou Matabele, dans lequel il réussit à fédérer les diverses tribus conquises autour d'une administration centralisée. Mzilikazi instaure, de fait, un solide système militariste organisé autour de villes abritant des régiments. Il parvient ainsi à repousser les attaques des Boers (1847-1851) et à forcer le gouvernement du Transvaal à conclure la paix en 1852.

Mzilikazi se montre, en général, accueillant envers les voyageurs européens, mais la découverte d'or dans son royaume en 1867 provoque un afflux d'Européens qu'il ne parvient à maîtriser et qui provoquera à terme la chute de son puissant royaume. À sa mort en 1868, son fils Lobengula lui succède.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MZILIKAZI (1790 env.-1868) roi des Ndebele  » est également traité dans :

BOERS

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 540 mots
  •  • 3 médias

Le terme néerlandais « Boer », littéralement paysan, a servi à désigner les habitants d'origine hollandaise ou française et de langue néerlandaise, par opposition aux Blancs d'origine britannique. Le mot Boer a été progressivement supplanté à la fin du xix e et au début du xx e siècle par celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boers/#i_87463

NDEBELE, MATABELE ou AMANDEBELE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 739 mots

Peuple de formation récente, les Ndebele sont nés d'un conflit entre le roi zoulou Chaka (1787-1828, roi de 1816 à 1828) et l'un de ses izinduna (lieutenants), Mzilikazi (1790 env.-1868). Celui-ci, fils de Matshobana, chef du clan Kumalo (Khumalo) et de sa première épouse Nompethu, quitte le Natal en 1822 avec quelques centaines de personnes, en direction du nord-ouest. Il é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ndebele-matabele-amandebele/#i_87463

Pour citer l’article

« MZILIKAZI (1790 env.-1868) roi des Ndebele », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mzilikazi/