MUSICOTHÉRAPIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

David jouant de la harpe devant Saül, Rembrandt (env. 1655)

David jouant de la harpe devant Saül, Rembrandt (env. 1655)
Crédits : F. G. Mayer/ Corbis

photographie

Oliver Wolf Sacks

Oliver Wolf Sacks
Crédits : L. Novi

photographie


Une pratique actuelle reconnue

La musicothérapie a évolué avec les cultures. Sous la forme qu’on lui connaît en Occident, elle se distingue peu de nombreuses autres thérapies avec médiation. Il n’existe à l’heure actuelle en France aucun diplôme d’État de musicothérapeute. Il existe en revanche des diplômes validant la formation et sa pratique dans un cadre universitaire. Ces diplômes ou certificats, quel que soit le lieu où ils sont délivrés, sont reconnus sur le plan professionnel à la condition qu’ils représentent la validation d’une formation longue (3 ans ou plus) et suffisamment complète quant à son contenu (qui peut varier d’un centre de formation à un autre). Cinq centres sont actuellement agréés par la Fédération française de musicothérapie. Certains sont universitaires : Paris-Descartes, Montpellier et Nantes développent un enseignement d’art-thérapie dispensé sur trois ans, dans lequel est incluse la musicothérapie. D’autres sont des ateliers de formation à la musicothérapie davantage axés sur la pratique et dont l’enseignement dure aussi de deux à trois ans : ateliers de Bourgogne et de Bordeaux. Le nombre de centres de formation augmente rapidement, surtout dans les universités. La demande en musicothérapeutes est en effet importante et plusieurs centaines de centres de soins pratiquent la musicothérapie dans des conditions diverses : ce sont des centres de soins pour enfants ou adultes, des centres socio-éducatifs, des centres de rééducation, etc. Enfin, de plus en plus de structures privées vouées au développement personnel utilisent ce type d’approche.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteure en psychologie, unité INSERM 669, praticienne hospitalière en psychiatrie

Classification


Autres références

«  MUSICOTHÉRAPIE  » est également traité dans :

KIRCHER ATHANASIUS (1602-1680)

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 3 543 mots

Dans le chapitre « Une œuvre monumentale »  : […] Si Kircher (dont les traités étaient impatiemment attendus et les lettres humblement sollicitées, entre autres par le jeune Leibniz) fut considéré par ses contemporains comme un des plus brillants esprits de son siècle, une tradition instaurée par A. Erman (cf. Allgemeine Deutsche Biographie , 1882, s.v.) ne voulut plus, au contraire, voir en lui qu'un compilateur sans génie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athanasius-kircher/#i_94811

MÉDECINES ALTERNATIVES

  • Écrit par 
  • Bernard CHEMOUNY, 
  • Bernard POITEVIN
  •  • 1 652 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Thérapeutiques non médicamenteuses »  : […] –  Acupuncture  : une des trois composantes de la médecine traditionnelle chinoise , à côté des thérapies manuelles et de la phytothérapie. –  Ostéopathie et thérapies manuelles. –  Chiropractie  : manipulations vertébrales. Relaxation . –  Sophrologie . –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecines-alternatives/#i_94811

MUSICOLOGIE

  • Écrit par 
  • Danièle PISTONE
  •  • 3 772 mots

Dans le chapitre « Fonction de la musicologie »  : […] S'appliquant à l'étude des œuvres et paysages sonores, la musicologie a pour premier objet l'explication des phénomènes musicaux. Elle rend ainsi plus facile le travail de l'interprète et améliore la capacité de réception de l'auditeur. Son domaine est très vaste ; c'est pourquoi il appartient aux chercheurs de se spécialiser dans l'une des multiples branches de cette science aux rôles très divers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicologie/#i_94811

Pour citer l’article

Marie-Ève HOFFET, « MUSICOTHÉRAPIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicotherapie/