DAPPER MUSÉE, Paris

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dédié aux arts d’Afrique noire, le musée Dapper s'est ouvert à Paris en 1986 dans un hôtel particulier du xixe siècle situé avenue Victor-Hugo. À la fin de l'année 2000, il s'est installé dans un espace plus vaste, aménagé par l'architecte Alain Moatti, jouxtant ses locaux initiaux et dont l'entrée se situe rue Paul-Valéry. Le musée Dapper dépend de la fondation Dapper, créée en 1983 à Amsterdam à l'initiative de Michel Leveau et de Christiane Falgayrettes-Leveau qui deviendra directrice du musée Dapper. L'activité principale de cette institution privée, qui a repris le nom d'un érudit hollandais du xviie siècle, Olfert Dapper (auteur d'une Description de l'Afrique), est l'organisation d'expositions. En liaison avec ces dernières, elle édite des ouvrages répondant à un concept plus autonome que celui du traditionnel catalogue.

Les expositions et les publications portent sur l'art d'une région, d'une culture (Bénin, trésor royal ; Dogon ; Luba : aux sources du Zaïre...), développent différents thèmes orchestrés selon des problématiques esthétiques (Le Grand Héritage ; Formes et couleurs...) ou autour d'un même type d'objets (Supports de rêves, consacré aux appuis-tête ; Cuillers-Sculptures ; Masques...).

Sélectionnées par les fondateurs de l'établissement sur des critères d'excellence esthétique, les sculptures présentées à chaque exposition (plus d'une centaine en moyenne) appartiennent au musée Dapper, à des collections privées européennes et, pour une moindre part, à des collections publiques internationales. L'espace est remanié pour chacune des manifestations. Réduit dans les expositions, le commentaire des sculptures est développé dans les ouvrages. Prolongeant la muséologie adoptée dans les salles, ces derniers accordent une place centrale à la photographie. Les textes sont rédigés par des spécialistes et allient analyse des contextes anthropologiques, exégèse esthétique et histoire de l'art.

Inauguran [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : docteur en arts et sciences de l'art, université de Paris-I, historien de l'art

Classification

Pour citer l’article

Vincent BOULORÉ, « DAPPER MUSÉE, Paris », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-dapper-paris/